Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Toulouse : quatrième évasion dans un hôpital psychiatrique… mais que se passe-t-il ?

Publié par La rédaction le 29 Jan 2022 à 14:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un scénario digne des films d’horreur les plus effrayants. En effet, à Toulouse, plusieurs évasions de patients internés en hôpital psychiatrique ont été enregistrées ces derniers jours. Après que le « cannibale des Pyrénées » se soit échappé, d’autres ont décidé de l’imiter, portant le nombre à quatre évasions depuis, à peine, dix jours. Mais qu’est-il donc bien en train de se passer ? Pour l’heure, un interné de 43 ans est toujours recherché.

>>> A lire aussi : Le « Cannibale des Pyrénées » : Qui est cet horrible tueur qui vient de frapper à nouveau après son évasion d’un hôpital psychiatrique ?

Nouvelle évasion dans un hôpital psychiatrique de Toulouse

On ne vous cache pas qu’on a du mal à comprendre, tant le caractère de ce drôle de phénomène est intrigant. En effet, depuis plusieurs jours, la ville de Toulouse se fait remarquer pour connaître un certain nombre d’évasions d’internés au sein de ses hôpitaux psychiatriques.

Après que le « cannibale des Pyrénées » se soit enfui avant de sauvagement agresser une vieille dame, les hôpitaux psychiatriques de Toulouse ont vu trois autres patients se faire la malle. Le dernier en date : un homme de 43 ans « connu pour des faits de viol et réputé dangereux », toujours porté disparu à l’heure actuelle. Mais comment un tel évènement peut-il se produire autant de fois en si peu de temps à Toulouse ?

toulouse nouvelle evasion hopital psychiatrique

>>> A lire aussi : Cannibale des Pyrénées : Nouvelle évasion d’un meurtrier dans le même hôpital psychiatrique

Un établissement pointé du doigt

Parmi les quatre évasions enregistrées, trois d’entre elles ont eu lieu dans le même établissement de Toulouse : l’hôpital Marchant. « Une mission d’inspection sur site a été diligentée pour s’assurer de la conformité de la prise en charge des patients », a déclaré l’ARS d’Occitanie qui, après les nombreuses interrogations, a fini par lancer son enquête. On en viendrait presque à se demander quand aura lieu la prochaine évasion…

>>> A lire aussi : Un troisième homme échappé d’un hôpital psychiatrique en une semaine

Source : Le Figaro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER