Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Le « Cannibale des Pyrénées » : Qui est cet horrible tueur qui vient de frapper à nouveau après son évasion d’un hôpital psychiatrique ?

Publié par Sacha JOUANNE le 21 Jan 2022 à 13:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 19 janvier, un homme s’est échappé d’un hôpital psychiatrique situé à Toulouse. Surnommé le « Cannibale des Pyrénées » , il était interné pour avoir tué un individu dont il a mangé le cœur et la langue. Durant sa courte cavale de quelques heures, il a violemment agressé une dame âgée, dans le centre de la ville rose. On vous en dit plus sur son profil.

police-cannibale-evasion-agression

>>> À lire aussi : Un homme tue une autostoppeuse pour « voir ce que ça fait »

Un cannibale s’échappe d’un hôpital psychiatrique et agresse violemment une dame

Un homme a semé la panique dans le centre-ville de Toulouse ! Ce mercredi 19 janvier, un individu prénommé Jérémy Rimbaud, réputé pour être un cannibale, s’est échappé de son hôpital psychiatre, situé dans la ville rose. Heureusement, il a été interpellé par les forces de l’ordre. Cependant, durant ses quelques heures de liberté, l’homme, surnommé le « Cannibale des Pyrénées » a violemment agressé une dame âgée de 73 ans, prénommée Françoise, qui était en train de promener son chien. D’après les informations de La Dépêche du Midi, l’agresseur lui aurait donné plusieurs coups à la tête avec une matraque.

Rapidement, plusieurs voisins sont venus au secours de la femme après avoir entendu ses cris. Prévenus, les forces de l’ordre ont mis quelques minutes pour arriver sur les lieux et interpeller le cannibale. « Si un voisin n’avait pas gueulé, il aurait fini le travail » , a confié un témoin au quotidien toulousain.

Diagnostiqué schizophrène

Il faut tout de même savoir que l’histoire de Jérémy Rimbaud est totalement horrible. Ce cannibale est incarcéré depuis 2013 dans un hôpital psychiatrique. Pour cause, il a tué un homme âgé de 90 ans. Il a ensuite mangé le cœur et également la langue de ce nonagénaire après les avoir cuisinés.

Concernant son profil, cet ancien militaire a été diagnostiqué schizophrène. D’après La Dépêche du Midi, il souffre également d’un « choc post-traumatique » à propos de ses interventions en Afghanistan. De nouveau placé dans son hôpital psychiatrique de Toulouse, le « cannibale des Pyrénées » suit un traitement médicamenteux très strict.

>>> À lire aussi : Évasion de Nordahl Lelandais : ce que l’on sait

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER