Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Elle est devenue handicapée à cause du traumatisme lié à son viol dont elle n’a jamais parlé à personne

Publié par Nicolas F le 02 Déc 2017 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mandi Benson a subi l’inimaginable à 14 ans. Elle a été violée et a gardé secret son viol pendant 17 ans. Pendant tout ce temps, elle a développé peu à peu des troubles graves liés à son viol. Elle souffre de troubles neurologiques fonctionnels déclenchés par son viol.

 

Elle a somatisé son viol

Mandi Benson a été violée à l’âge de 14 ans. L’acte était tellement horrible et a tellement traumatisé cette fille fragile qu’elle est aujourd’hui, 17 ans plus tard, presque paralysée. Ses troubles sont apparus peu à peu et n’ont cessé de s’aggraver. Elle a totalement somatisé le viol qu’elle a subi et a développé différents troubles graduels. Elle a d’abord commencé par avoir des tics, des troubles de la vision et a perdu du poids.

 

Elle souffre d’un trouble neurologique fonctionnel

Cette maman de deux enfants pensait souffrir d’un Parkinson précoce, jusqu’à ce que les médecins comprennent qu’il s’agissait d’un trouble neurologique fonctionnel lié à un traumatisme réprimé. Depuis des années, elle gardait secret son viol et gardait sa douleur et son traumatisme au fond d’elle-même. « J’ai été violée à 14 ans et jamais personne ne l’a su, avant mes 31 ans. Je l’ai gardé enfermé dans une boite pendant des années. Je n’ai jamais parlé de sentiments. J’ai toujours été cette fille qui semblait ne pas avoir d’émotions. En fait, j’étais très sensible de l’intérieur. C’était une façade ».

 

Elle avait honte et ne voulait pas en parler

« Vous pensez que vous arrivez à gérer quelque chose comme ça, mais ce n’était pas le cas. Et je suis handicapée aujourd’hui ». Elle se souvient de ce jour horrible où elle sortait avec un groupe d’amis plus âgés, lorsque l’un d’eux l’a emmené dans un coin isolé puis l’a violée. « J’avais honte de moi, je ne l’ai jamais dit à personne. Je m’en voulais parce que je n’avais pas réussi à le repousser. Je pensais que j’aurais dû me débattre plus. »

 

Elle est libérée d’un lourd secret

Après s’être libérée d’un lourd secret, elle espère que sa condition va s’améliorer. Sa condition pourrait la rendre totalement aveugle et paralysée. Son mari la soutient dans cette dure épreuve qui lui demande d’être suivie par une équipe de professionnels. Elle est suivie pour sa condition physique et mentale.

Images vidéo : Triangle News
0