Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un enfant de deux ans meurt à cause de cette chose que nous avons tous chez nous…

Publié par Mélaine le 01 Oct 2018 à 9:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


C’est le journal Nord Littoral qui rapporte l’information. Un petit garçon de deux ans meurt des suites d’une hémorragie. Il avait avalé la pile de son hand-spinner.

 

Un incident qui entraîne la mort

C’est chez une amie de sa mère que le petit garçon de deux ans était en train de jouer. C’était au mois d’août. Deux jours plus tard, il se plaignait d’avoir mal aux dents. Mais rien d’inquiétant à cet âge.

 

C’est au bout du troisième jour que l’enfant a commencé à ne plus être capable de respirer. Emmené aux urgences, son père explique que des radios ont permis de découvrir une pile dans son ventre « La pile est descendue dans le bas de l’œsophage. L’aorte a été touchée« . Le petit garçon est décédé il y a quelques jours, au CHU de Lille.

 

Des chiffres effroyables

Quand nous sommes parents, nous le savons : un accident est très vite arrivé. Et nous savons aussi que nos enfants, petits, ont tendance à tout porter à leur bouche.

 

En juillet 2016, une petite fille de 2 ans était elle aussi décédée après avoir avalé une pile-bouton. Le lithium contenu dans la pile avalée avait perforé l’œsophage et la tranchée de la fillette. Malgré une quinzaine d’opérations, elle n’avait pas survécu.

 

Et ces cas sont loin d’être rares : selon l’ANSES (l’Agence Nationale de SEcurité Sanitaire de l’alimentation), pas moins de 1 200 personnes chaque année arrivent aux urgences après l’ingestion d’une pile-bouton. Dont l’immense majorité concernerait les enfants de moins de 5 ans.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

Pour se prémunir de tels risques, les parents sont invités à vérifier que le compartiment à pile des jouets de leurs enfants soit bien sécurisé.

 

Un proche de la famille du petit garçon a créé une cagnotte en ligne afin de subvenir aux frais des obsèques. Nous vous mettons le lien ici.