Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un néo-nazi norvégien arrêté en Corrèze

Publié par Anissa Duport-Levanti le 16 Juil 2013 à 17:54

Kristian Vikernes, un norvégien proche de la mouvance néo-nazi, ainsi que sa femme française ont été interpellés en Corrèze et placés en garde à vue ce matin. Selon un communiqué rédigé parManuel Valls, ministre de l’intérieur, il « était susceptible de préparer un acte terroriste d’envergure. […] Il constituait donc une menace potentielle pour la société, comme l’atteste la violence de ses propos interceptés notamment sur le web. » Les forces de l’ordre mènent actuellement une perquisition de son domicile à la recherche d’autres armes et explosifs. Le parquet anti-terroriste a été saisi.

Kristian Vikernes source : RMC

Kristian Vikernes
source : RMC

« À l’origine de l’enquête, il y a le fait que cet homme avait reçu le manifeste d’Anders Breivik » précise une source policière. Ce manifeste de 1 500 pages rédigé par l’auteur de la tuerie d’Utoya en juillet 2011 qui avait choqué la Norvège. Après avoir fait explosé une voiture près d’un bâtiment officiel pour faire diversion, il s’était rendu sur l’île d’Utoya où se tenait un rassemblement de jeunes travaillistes. Il avait alors pris en chasse tous les adolescents à sa portée, en tuant 77. Dans ce manifeste intitulé « Une déclaration européenne d’indépendance – 2083 », il décrit sa vision du monde et sa croisade contre l’islam.

Arrestation de Kristian Vikernes

Arrestation de Kristian Vikernes

Par ailleurs, la femme de Kristian Vikernes, inscrite dans un club de tir, a légalement fait l’acquisition de 4 fusils, ce qui a persuadé les enquêteurs d’appréhender les suspects, avant qu’ils ne commettent un acte irréparable. Le néo-nazi norvégien s’était notamment installé en France après une libération conditionnelle en 2009 prononcée par la justice norvégienne. Il avait été condamné dans les années 90 à 21 ans de prison pour le meurtre d’un des membres du groupe de métal Mayhem. En 2011, Kristian Vikernes avait appelé les français à voter FN.

Kristian Vikernes lors de son procès en 2001

Kristian Vikernes lors de son procès en 2001

Encore un épisode inquiétant alors qu’on observe une montée alarmante des partis d’extrême-droite partout en Europe. À l’heure où la crise économique, qui s’est désormais muée en crise politique et sociale, provoque la colère et l’indignation des peuples, il est à craindre que l’incapacité des gouvernements à faire évoluer les politiques européennes vers une situation socialement tenable provoque un retour au pouvoir de l’extrême droite et un éclatement de la concorde civile.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.