Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccination : faut-il s’inquiéter du cas d’allergie évoqué par Olivier Véran ?

Publié par Manon le 14 Jan 2021 à 6:28

Olivier Véran a pris la parole pour dresser un premier bilan de la campagne de vaccination. Le ministre de la Santé a annoncé un cas « d’effet indésirable de nature allergique » au vaccin contre le Covid-19.

vaccin cas allergie France Olivier Véran covid-19

>>> À lire aussi : Qui sont ces Français qui ont hâte de se faire vacciner contre le Covid-19 ?

Un cas d’allergie au vaccin recensé en France

Seul un cas d’allergie au vaccin du Covid-19 a été recensé en France. C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran. Il explique que 138 000 Français se sont fait vacciner la première dose.

Alors, durant son audition face à la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, Olivier Véran a déclaré : « Nous avons (…) dans le pays d’un cas d’effet indésirable de nature allergique qui correspond aux effets indésirables constatés à l’étranger ». De plus, il a précisé que « l’issue a été favorable et les suites simples ».

>>> À lire aussi : Covid-19 : Un nonagénaire se fait vacciner et décède juste après, les autorités sanitaires défendent le vaccin !

La présence du polyéthylène glycol en est la cause

D’après le ministre, la fréquence de cette allergie correspond aux attentes des scientifiques. Cela a notamment été confirmé avec les observations à l’étranger. Environ 1 cas sur 100 000 personnes vaccinées est touché par cet effet indésirable.

Le 7 janvier dernier, les autorités américaines avaient expliqué que 21 cas d’allergie ont été recensés sur les 1,8 million d’injections réalisées. Elles soulignaient aussi que les bénéfices de la vaccination sont bien supérieurs face aux risques.

Pour expliquer ces allergies, l’une des hypothèses est la présence du polyéthylène glycol, substance présente dans le vaccin. Aussi appelé PEG, le polyéthylène glycol est utilisé dans les shampoings, les laxatifs ou encore le dentifrice. Toutefois, c’est la première fois que cette substance est utilisée dans un vaccin.

>>> À lire aussi : Michel Cymes : l’étrange happening qu’il prévoit s’il se fait vacciner

Source : Ouest France