Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vaccin : un nouveau drame vient de se produire

Publié par Justine le 27 Avr 2021 à 10:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Malgré avoir reçu les deux doses du vaccin Pfizer, deux personnes sont décédées du Coronavirus. Des décès qui inquiètent sur l’efficacité du vaccin et par conséquent de la campagne de vaccination en Guyane. Retour sur les faits.

Vaccin : malgré deux doses, deux personnes décèdent

>>> À lire aussi : Un médecin se filme en train de jeter des doses de vaccin ! Les images choc

La suite après cette publicité

Après avoir reçu deux doses du vaccin, deux personnes décèdent

Deux hommes âgés de 53 et 68 ans sont décédés du Coronavirus ce lundi 26 avril. Deux décès qui inquiètent grandement la Guyane, où la campagne de vaccination bat son plein. En effet, les deux patients venaient tout juste de recevoir la deuxième dose du vaccin Pfizer fin février, confirme l’agence régionale de santé (ARS). Alors quelle est la cause des décès ?

L’ARS Guyane tient à rassurer la population puisque les antécédents de ces personnes sont importants : « Ces deux personnes présentaient des antécédents de lourdes comorbidités et un état de très grande fragilité. L’une d’entre elles présentait un trouble du système immunitaire, susceptible d’occasionner une moindre réponse à la vaccination », relate Le Point.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : La pilule anti-Covid de Pfizer bientôt disponible ?

La campagne de vaccination perturbée

Le directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane, le Dr Mirdad Kazanji affirme que certaines personnes vaccinées peuvent développer des virus « au niveau des voies respiratoires et, éventuellement, en contaminer d’autres », réagit-il pour l’AFP. Par ailleurs, ce drame pourrait être la conséquence d’une absence de mesures fortes alors que la troisième vague fait son apparition.

La suite après cette publicité

Toutefois, ces facteurs ne pourraient ne pas être la seule raison de leur décès. L’ARS mène actuellement des recherches sur le variant brésilien, très présent en Guyane : les « prélèvements sont en cours de séquençage pour connaître la souche exacte du virus en cause ». Malheureusement, les habitants ne font plus confiance au vaccin après ces deux décès.

>>> À lire aussi : Variant indien : la terrible nouvelle annoncée pour la France

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo