Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vaccination : Ce pari gagné pour Emmanuel Macron

Publié par Brandon Clouchoux le 30 Août 2021 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Durant la campagne de vaccination, des objectifs ont été fixé par le gouvernement et l’un d’eux sera sans doute atteint début septembre. A seulement huit mois de l’élection présidentielle, l’Elysée souffle.

Publicité

50 millions de primo-vaccinés

Ce n’est que quelques jours après les annonces du président de la République, au sujet du pass sanitaire, que la tendance a changé. Lorsque ce précieux sésame a été considéré comme indispensable pour accéder à de nombreux lieux publics tels que des musées, des cinémas ou encore des restaurants, les prises de rendez-vous ont explosé. Un constat qui peut être remarqué sur les trois plateformes suivantes : Doctolib, Keldoc et Maiia.

Un premier objectif de vaccination avait déjà été atteint : le 24 juillet, 40 millions de primo-injections, ce qui représente un mois d’avance sur le calendrier initial. Cette nouvelle a enchanté le Premier ministre qui a annoncé une nouvelle étape dans cette campagne de vaccination : 50 millions de Français avec au moins une dose de vaccin d’ici la fin du mois d’août.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Le 27 juillet dernier, le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale avait déclaré sur France Inter que « ce cap » est « une étape importante » . « Ce n’est qu’à ce prix que nous arriverons à endiguer, ou à limiter (…) les conséquences de l’inflexion de l’épidémie par ce variant Delta » , ajoute t-il.

>>> À lire aussi : « Mettre une amende va encore plus pousser à la vaccination » : la solution radicale qui pourrait tomber ?

Environ 140 000 primo-vaccination par jour

Publicité

Le 6 août, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, se montrait confiant : « Nous avons toutes les raisons d’être optimiste sur l’atteinte de notre nouvel objectif » . Une déclaration qui pourrait se vérifier puisque cette barre symbolique devrait être dépassée en fin de semaine prochaine : « Au rythme actuel nous serons aux 50 millions dans le courant de la première semaine de septembre » , affirme le ministre de la Santé.

Néanmoins, la campagne de vaccination a ralenti ces dernières semaines. Le gouvernement comptait en moyenne 1,7 million de nouveaux vaccinés par semaine. Pourtant, 3,1 millions de doses ont été écoulées sur la semaine du 18 au 24 août parmi lesquelles 1,1 million de primo-injections contre 1,5 million la semaine dernière.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le rythme a commencé à ralentir à partir du début du mois d’août. 

Publicité

>>> À lire aussi : Vaccins Moderna : une enquête ouverte après deux morts, ce que l’on sait