Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Omicron : Ce constat tant redouté qui vient de tomber

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 31 Déc 2021 à 11:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Arrivé massivement ces dernières semaines en Europe et dans le monde plus généralement, le variant Omicron est la nouvelle menace de l’ère Covid. En France, l’arrivée de ce variant et l’enchainement des fêtes de fin d’année a mené Omicron à être désormais majoritaire dans l’Hexagone.

Publicité

>>> A lire aussi : Variant Omicron : Ces scénarios inquiétants envisagés par l’Institut Pasteur

L’origine d’Omicron

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Omicron est le nouveau variant que connait le virus de la Covid-19. Sa détection a eu lieu pour la première fois en Afrique du Sud. C’était le 24 novembre dernier par des représentants de l’OMS sur place. L’hypothèse de sa création la plus probable est la suivante. Cette variante du virus proviendrait d’un seul individu qui a été contaminé et dont le système immunitaire était compromis.

Publicité

Selon plusieurs experts, ce variant est considérablement différent des anciens et bien plus virulent en matière de rapidité de transmission et de contamination. L’origine d’Omicron n’interfère pas avec d’autres variants précédents. La version la plus proche daterait de mi-2020.

nouveau virus

Le variant majoritaire en France

La transmission et la propagation du variant Omicron auront été très rapides comparées aux anciens. En France, il a même été annoncé comme majoritaire après plusieurs jours de records de contaminations dans le pays. En cette fin d’année, les autorités de santé ont enregistré les plus hauts chiffres de contamination depuis le début de l’épidémie (200 000 nouveaux cas par jour).

Publicité

La conjoncture actuelle n’a pas aidé à endiguer sa propagation. L’hiver ainsi que les fêtes de fin d’année sont des éléments qui permettent des contaminations et une transmission du virus amplifiées. Même si la campagne de vaccination est repartie à la hausse avec l’arrivée du pass vaccinal, beaucoup de doutes planent. Désormais, il faut savoir si le virus n’aggrave que le nombre de contaminations ou aussi le nombre de cas grave ou de décès.

>>> A lire aussi : Covid-19 : 200 000 nouvelles contaminations en 24 heures, les chiffres explosent après Noël

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN