Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Elle amène son chat se faire vacciner contre la rage, mais la consultation tourne au désastre

Publié par Jessy le 24 Jan 2020 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour un problème inquiétant, ou tout simplement pour un rappel de vaccin, les vétérinaires sont nos meilleurs amis. Nos amis, seulement quand ces derniers administrent le bon vaccin à notre animal de compagnie. Au Texas, un vétérinaire a euthanasié un chat, au lieu de le vacciner contre la rage.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Elle voit son Yorkshire foncer sur un chaton et reste sans voix face à sa réaction (vidéo)

Une femme amène son chat chez le vétérinaire pour le vacciner contre la rage

La suite après cette vidéo

Au Texas, une femme a pris rendez-vous chez le vétérinaire afin de faire vacciner son chat contre la rage. Un vaccin de routine, dont un rappel est préconisé chaque année. Michelle Olson, la propriétaire du chat Sophie, amène donc son animal de compagnie alors âgé de 8 ans à la clinique vétérinaire, comme le rapport ABC 13. Le vaccin terminé, Michelle et son mari ramène Sophie chez eux. Mais un appel apeuré du vétérinaire les fera rebrousser chemin.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Un chaton boit au biberon comme un bébé, et c’est complètement craquant ! (vidéo)

Le vétérinaire administre une dose d’euthanasie au chat

Lorsque Michelle décroche, le vétérinaire est apeuré. « S’il vous plaît, ramenez Sophie ici immédiatement, nous lui avons donné l’euthanasie au lieu du vaccin contre la rage » a expliqué le vétérinaire à la famille. Inquiète, Michelle sort son chat de sa cage de transport et commence à lui parler, pour la garder en vie. « Elle mourait peu à peu dans mes bras » relate la femme à ABC 13. Arrivée à la clinique, le chat est rapidement pris en charge par les vétérinaires.

La suite après cette publicité

Malgré plusieurs tentatives pour ramener le chat à sa famille, Sophie a succombé à l’euthanasie. « C’était un accident, je comprends, mais c’était un accident qui n’aurait jamais dû se produire » s’indigne Michelle Olson à la station ABC 13. La famille a tout de même déposé plainte contre la clinique vétérinaire pour faute professionnelle. Contactée, la clinique a reconnu l’accident, mais n’a pas voulu en dire plus.

>> À lire aussi : Un chat sphynx obèse est la coqueluche des internautes à cause de ses positions humaines dignes d’un petit Bouddha

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.