Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vladimir Poutine : Cette déclaration très inquiétante qui ne présage rien de bon

Publié par Romane TARDY le 08 Sep 2022 à 14:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La Guerre en Ukraine n’est pas finie. La France, qui soutient l’Ukraine, a aussi subi les conséquences à distance notamment avec l’arrêt du gaz russe. Vladimir Poutine riposte donc à sa manière et ne se laissera pas impressionner par les pays occidentaux. Il l’a réaffirmé dans une déclaration inquiétante ce mercredi.

Vladimir Poutine en train de se rapprocher de la Chine ?

Le jeudi 24 février 2022, la paix européenne a basculé. Le président Vladimir Poutine a décidé de déclarer la guerre à l’Ukraine. Depuis, le climat est plus tendu que jamais. Le pays est dévasté et les morts de civils s’accumulent. A plus grande échelle, les sanctions économiques font rage entre les alliés de l’Ukraine et la Russie. Le pays envahisseur a mis à mal les pays occidentaux en coupant les livraisons de gaz russe.

Ce mercredi, lors d’un forum économique tourné vers l’Asie, Vladimir Poutine a de nouveau dénoncé « le refus obstiné des élites occidentales de voir les faits » . Il accuse notamment les Etats-Unis et leur « domination insaisissable » . Il assure que malgré les sanctions, la Russie tient bon et « n’a rien perdu et ne perdrait rien » .

Pendant cette conférence, le président russe a mis en avant son rapprochement avec la Chine. Pour rappel, ce mardi, le géant gazier russe Gazprom a annoncé que la Chine paierait à présent ses contrats en rouble ou en yuans, délaissant le dollar. Cela met surtout en avant une proximité grandissante entre Moscou et Pékin. Il a ainsi salué « le rôle croissant » de l’Asie dans les affaires mondiales. Vladimir Poutine semble bien placer ses pions.

Le président russe prêt à passer à la vitesse supérieure ?

C’est sur ce fond que Vladimir Poutine a fait une déclaration inquiétante : « Peu importe combien certains voudraient isoler la Russie, il est impossible de le faire » . Le président est-il sur le point de passer à la vitesse supérieure avec l’aide de l’Asie ?

Ce n’est pas impossible. Un responsable américain a affirmé que la Russie serait en train d’acheter des munitions à la Corée du Nord pour s’en servir en Ukraine. « Le ministère russe de la Défense est en train de se procurer des millions de roquettes et obus d’artillerie auprès de la Corée du Nord afin de les utiliser sur le terrain de bataille en Ukraine » , a-t-il indiqué.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.