Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un vol intercepté par un avion de chasse en plein ciel… les passagers sous le choc

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 04 Juil 2022 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce week-end, les passagers d’un vol entre Londres et Minorque ont vécu une drôle de situation. En effet, en plein vol, plusieurs passagers ont constaté qu’ils étaient accompagnés par un autre appareil. Et ce n’était pas n’importe lequel, car il s’agissait tout simplement d’un avion de chasse F-18. Ce dernier volait juste à côté d’eux en plein ciel.

passage d'un F-18

Un drôle d’accompagnement en avion

L’histoire du jour débute au Royaume-Uni. Des passagers de l’aéroport de Gatwick près de Londres embarquent pour un vol à destination de Minorque. Alors que le vol se passait comme prévu et que l’avion n’allait pas tarder à rejoindre sa destination, une chose a finalement commencé à interpeller un passager. En effet, lorsqu’il a tourné la tête vers le hublot, il a tout simplement pu apercevoir, juste à côté de l’aile de l’appareil, un avion de chasse de type F-18.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

En effet, il s’agissait d’un avion de l’armée de l’air espagnole qui s’est positionné à la droite de l’appareil. L’avion de chasse a escorté l’avion jusqu’au sol. À l’atterrissage, les passagers ont dû patienter un moment avant de pouvoir débarquer. La compagnie aérienne a confirmé les faits en annonçant  des « contrôles de sécurité de précaution ». Quoi qu’il en soit, vivre cet événement en direct a surement dû être très impressionnant !

Plusieurs théories sur ce contrôle

Un passager du vol a filmé la scène et l’a directement postée sur les réseaux sociaux. Derrière, une multitude de réactions et d’interprétations concernant cet évènement ont suivi. Une internaute a d’ailleurs suggéré l’hypothèse selon laquelle la présence de l’avion de chasse s’expliquerait par un signalement fait… à l’intérieur de l’appareil EasyJet. En effet, les autorités auraient été mises en garde sur une fausse alerte à la bombe à bord qui avait été publiée sur les réseaux sociaux. Une rumeur qui aurait malheureusement pris beaucoup d’ampleur sur les réseaux sociaux.

Cette information n’a pas été relayée ni validée par les autorités ou encore la compagnie de l’avion concerné. Enfin, Johan Lundgren, directeur général d’EasyJet, a déclaré dans un communiqué : « offrir une opération sûre et fiable à nos clients durant cette période compliquée ». Plus de peur que de mal…

Source : LAD Bible
0