Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un homme découvre avec horreur des dizaines d’araignées dans sa banane (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 15 Mar 2020 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme a eu une terrifiante surprise. Ce touriste a trouvé des dizaines d’araignées brésiliennes mortelles dans sa banane, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : En passant un scanner, elle était loin d’imaginer ce qui allait s’afficher sous ses yeux…

Nick s’apprêtait à manger une banane

La suite après cette publicité

Nick Southam, âgé de 49 ans, a dit qu’il était en train d’ouvrir sa banane, lorsqu’il a découvert l’impensable. Lorsqu’il repère un étrange morceau sur le côté, ce dernier éclate et laisse s’échapper des dizaines d’araignées.

L’ingénieur dit qu’il a rapidement eu le réflexe de prendre une photo de l’une des araignées, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Aussi, il l’a partagé sur iSpot, un site web spécialisé dans l’identification des animaux sauvages.

L’araignée est vite identifiée. Il s’agit d’une araignée errante brésilienne potentiellement mortelle. Elle est également connue sous le nom de Ctenidae, une espèce connue pour avoir une morsure très toxique.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : 30 photos où les objets veulent nous faire passer un message

Des dizaines d’araignées étaient cachées dedans

Ces araignées peuvent atteindre une envergure de 20 centièmes. Si un humain a la malchance d’être mordu par une araignée, il ressentira une « douleur brûlante » à l’endroit de la morsure, ainsi que de la transpiration et une chair de poule intense.

La suite après cette publicité

Heureusement pour Nick, il n’a pas été mordu. Il raconte : « J’ai ouvert la bosse, et de petites araignées en sont sorties. Il y avait de petits oeufs sur le côté de la banane. C’était des dizaines de petites choses mais je na savais pas d’où elles venaient. Elles n’étaient pas très actives et elles ne survivraient pas bien sous notre climat. »

Ainsi, il conclut : « Il n’y en avait que quelques unes de vivantes, la plupart des araignées étaient mortes. »

>>> À lire aussi : Ce chien sauvé de la maltraitance échoue lamentablement à un parcours d’agility, mais gagne le coeur de tous ! (vidéo)