Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Son bras est arraché par un lion pendant un safari et il poursuit en justice le tour opérateur

Publié par Nicolas F le 02 Août 2020 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Patrick et Brigitte Fourgeaud profitaient de vacances luxueuses en Tanzanie en 2015. Ce couple de Français n’imaginait pas l’enfer que vivrait Patrick, lors d’une nuit sous tente, dans le Parc national de Ruaha. Cette nuit-là, couple se réveille affolé. Un lion est entré dans leur tente. Le félin s’en est pris à Patrick et lui a arraché le bras. Aujourd’hui, le couple poursuit en justice le tour opérateur Africa Travel Resource pour le traumatisme vécu, une nuit qui hante encore le couple aujourd’hui.

> À lire aussi : Une policière se fait violemment attaquer par un lion, lors d’une intervention (Vidéo)

Cette nuit en tente a traumatisé Patrick et Brigitte Fourgeaud à vie

« Après plusieurs années, cela reste terriblement difficile à repenser à ce qui s’est passé cette nuit-là », explique Patrick Fourgeaud, 64 ans, originaire de Mont-Saxonnex, en Haute-Savoie. Il y a 5 ans, lui et son épouse, tous les deux passionnés d’aventure, effectuaient leur énième safari en Afrique. Patrick et sa femme avaient pu installer leur tente en toile au milieu du Parc national de Ruaha, lors de ce safari organisé par le tour opérateur britannique Africa Travel Resource (ATR). La nuit tourne au cauchemar lorsqu’un lion mâle adulte a pénétré dans leur tente et s’est jeté sur Patrick.

> À lire aussi : Un homme saute dans la fosse aux lions au zoo de Taipei et se fait attaquer ! (vidéo)

Le lion s’est jeté sur le bras de Patrick

Le félin a lacéré le bras de Patrick et l’a réduit en lambeaux. Finalement, le lion a pris peur, a lâché sa proie et s’est enfui. Patrick Fourgeaud a subi 10 opérations chirurgicales pour reconstruire son bras gauche et il continue encore à subir régulièrement des opérations sur ce bras mutilé. Outre les blessures physiques sur le corps de Patrick, c’est le couple qui souffre aujourd’hui de troubles psychiques. Brigitte souffre de stress post-traumatique et de dépression. Elle n’arrive pas à éliminer de sa tête cette image du lion qui s’attaque à son mari. « Je pensais que nous allions tous les deux mourir. L’attaque restera avec moi pour le reste de ma vie. »

Les Fourgeaud sont des habitués des safaris en Afrique

> À lire aussi : Licenciés après leur partie de chasse choquante dans un safari, les gérants d’un Super U sont toujours en poste

Ces habitués de safaris remettent en cause la sécurité lors du voyage

Le couple s’attaque à l’agence de voyage afin de « s’assurer que cela ne se reproduira plus avec d’autres vacanciers ». Selon eux, déjà lors des nuits précédentes dans d’autres camps, ils avaient pu constater qu’il n’existait aucune protection ni barrière physique entre leur campement et la nature sauvage. Le guide était très laxiste et aucune surveillance n’était prévue pendant la nuit pour surveiller le campement. « Les voyagistes et les entreprises de vacances ont le devoir de veiller à la sécurité des clients, et dans ce cas, nous pensons que cela ne s’est pas produit. » Notez que les Fourgeaud n’en sont pas à leur première mésaventure en Afrique. Patrick et Brigitte avaient ramassé des plumes et un os d’impala trouvés par terre lors d’un voyage en Zambie en 2013. Arrêtés à la douane avec les restes d’animaux, Patrick a été mis en prison dans des conditions atroces. Il a été condamné à 2 ans de prison. Il s’en est sorti en préférant payer son amende.

> À lire aussi : Lors d’un safari, cet homme se fait surprendre par une meute de lions

Crédits : SWNS – Sources : LadBible, Paris Match

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.