Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un dauphin attaque violemment sa dresseuse devant les visiteurs d’un parc aquatique (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 15 Avr 2022 à 8:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un parc aquatique de Miami, un dauphin s’est retourné contre sa dresseuse lors d’un spectacle. Des dizaines de familles ont assisté à la scène. La vidéo a été diffusée sur TikTok

Ils fascinent par leur agilité et leur sympathie. Pourtant, les dauphins restent des animaux sauvages qui vivent bien mieux en liberté dans les océans. Les visiteurs du Miami Seaquarium en ont fait les frais le dimanche 10 avril. Découvrez la vidéo de l’attaque ci-dessous.

Le dauphin s’en prend à son soigneur en plein milieu d’un show

Sundance est un habitué du parc aquatique. Ce dauphin de 23 ans a passé toute sa vie en captivité dans les bassins du Seaquarium de Miami. Mais le dimanche 10 avril, son instinct d’animal sauvage est ressorti.

Entraîné pour divertir les spectateurs, le dauphin s’est attaqué à l’une des dresseuses présentes dans le bassin. À trois reprises, il a violemment frappé la jeune femme avec son rostre. Dans la nature, ces cétacés l’utilisent pour asséner des coups violents à leurs prédateurs.

 

La nageuse aguerrie réussit à s’en tirer indemne. Une fois au bord du bassin, elle fait bonne figure pour ne pas alerter les spectateurs. D’après Shannon Carpenter, qui a diffusé la vidéo sur son compte TikTok, la dresseuse a été transportée à l’hôpital.

Les internautes rappellent les dangers de la captivité des cétacés

Dans les commentaires, les internautes profitent de l’occasion pour rappeler que les mammifères marins tels que les dauphins ou les orques sont bien mieux dans la nature qu’en captivité : « ils en ont tellement marre de la captivité et de la maltraitance. Ils sont faits pour vivre dans l’océan, pas dans un bocal à peine plus grand que leurs corps » .

En 2013, le documentaire Blackfish levait le voile sur une histoire dramatique dans le parc aquatique Sea World en Floride. Traumatisée par sa captivité, une orque appelée Tilikum a tué trois dresseurs entre 1991 et 2010.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0