Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

L’autoportrait réalisé avec brio par un éléphant très doué interpelle les internautes stupéfaits

Publié par Nicolas F le 29 Jan 2018 à 6:43
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Est-ce l’éléphant le plus intelligent du monde ? Suda, une éléphante thaïlandaise est une vraie artiste. Elle arrive à dessiner son autoportrait et sait même écrire son prénom, à l’aide d’un pinceau. Mais derrière cette prouesse qui attire les touristes, se tient son maitre qui lui donne des ordres.

 

A-t-elle un don ? Pas vraiment !

Les images sont trop mignonnes. Suda, une éléphante thaïlandaise, tient un pinceau dans sa trompe et peint son autoportrait sur une feuille blanche accrochée à un chevalet. Sur son tableau, elle se dessine souriante, en train de cueillir des fleurs. Et pour finir son œuvre, elle le signe de son nom. Mais lorsqu’on filme ce qu’il se passe à sa droite, on remarque que son maître n’est pas bien loin et la guide dans ses mouvements.

 

Les éléphants n’ont pas de faculté d’abstraction

Le site Snopes, spécialisé dans la vérification des faits, indique que tout cela est bien entendu possible uniquement grâce à un apprentissage. « Les éléphants n’ont aucune faculté créative, et encore moins d’abstraction, nécessaire à la création de formes libres. Ils ne peuvent rien faire d’autre que tracer et colorier des dessins qu’ils ont inlassablement appris à dupliquer ». 

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

L’association défend un dressage en douceur

Les images font sensation, car la vidéo postée sur YouTube a déjà été visionnée par 4,6 millions d’utilisateurs. Ces images ont soulevé des questions et ont provoqué des protestations de la part des internautes. On voit que le propriétaire de l’animal lui donne des ordres oralement. Mais a-t-il fallu utiliser la force pour l’entrainer à faire ce dessin ? Personne ne connait les conditions dans lesquelles le dressage a eu lieu. L’éléphante a-t-elle été maltraitée afin que son propriétaire gagne de l’argent de la part des touristes émerveillés. Selon le site Asian Elephant Art & Conservation Project, la phase d’entrainement « est stimulante pour l’animale et utilise la méthode du renforcement positif. Les entraineurs ont appris comment éduquer l’animal en douceur. Les fonds gagnés avec la vente des tableaux sont utilisés par la communauté pour réintroduire les éléphants dans leur milieu naturel ».

Crédits : YouTube/FSchleyhahn