Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un homme apprenait à son chien à conduire : ils sont arrêtés pour excès de vitesse

Publié par Nicolas F le 04 Avr 2020 à 20:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les policiers sont parfois confrontés à des situations inédites et insolites. C’est le cas de l’agent Heather Axtman, qui patrouillait dans l’État de Washington, aux États-Unis. Il avait repéré un véhicule en excès de vitesse et a sommé au conducteur de s’arrêter. En découvrant la tête du conducteur, il eut une sacrée surprise. Sur le siège du conducteur, était assis un chien ! Son propriétaire, assis sur le siège passager, lui apprenait à conduire.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un garçon de 8 ans apprend à conduire en regardant des tutos sur YouTube pour se rendre au McDo

La pire excuse pour un excès de vitesse…

La suite après cette vidéo

Le weekend dernier, Heather Axtman avait repéré une voiture qui roulait à 160 km/h sur une autoroute. Le policier a poursuivi la voiture et lui a demandé de se garer sur le côté de la route. « Il conduisait vraiment de façon incontrôlée. C’était tellement incontrôlé que plusieurs automobilistes avaient appelé le 911. » C’est en forçant le véhicule à s’arrêter, que lui et son collègue ont remarqué qu’un chien était derrière le volant.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Ce chien va conduire la voiture de son maître et va finir dans un endroit inattendu (Vidéo)

Il apprenait à conduire à son chien !

« J’aurais aimé que cette histoire soit inventée. Je suis agent de la route depuis près de 12 ans et « wow », je n’avais jamais entendu cette excuse. J’ai poursuivi de nombreuses voitures en excès de vitesse, j’ai arrêté beaucoup de voitures, je n’avais jamais entendu l’excuse qu’on pouvait apprendre à conduire à son chien ». L’automobiliste, qui a prétendu être en train de donner une leçon de conduite à son chien, était sous l’influence d’alcool. Il a été arrêté pour conduite dangereuse, délit de fuite, conduite en état d’ébriété et tentative de dissimulation de preuves. Quant à la chienne, un très gentil pitbull qui n’avait rien demandé, elle a été confiée à un refuge.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : En Nouvelle Zélande les chiens ont le droit de conduire

Crédits : Washington State Patrol

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.