Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une guenon porte dans les bras son bébé mort-né depuis 10 jours, incapable de faire son deuil

Publié par Nicolas F le 02 Nov 2019 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Afrique du Sud, une guenon a donné naissance à un bébé singe mort-né, le 9 octobre dernier. Le 19 octobre, soit 10 jours plus tard, une étudiante en sciences de la nature étudiait un cas, quand elle a aperçu cette même guenon tenant toujours son bébé dans les bras. Regardez la vidéo pour voir ces images tragiques de cette maman singe qui ne veut pas se résoudre à accepter la mort de son bébé.

> À lire aussi : Ces singes pleurent la mort d’un bébé robot qu’ils prenaient pour l’un des leurs… Tellement émouvant ! (vidéo)

Une guenon n’arrive pas à faire le deuil de son bébé mort-né

Les images sont assez difficiles à regarder. Une guenon tient dans ces bras un bébé, déjà en état de décomposition, alors qu’il est mort depuis 10 jours. « C’était très triste et tragique. Elle a l’air perdue, comme si elle était en deuil et elle essayait de la faire tenir sur une branche, comme pour l’encourager à bouger ou à se tenir droit. C’était très choquant à regarder », explique Tracey Mobley, une étudiante de la Campfire Academy d’Olifants West, en Afrique du Sud. « C’était émouvant et nous avons eu de nombreuses discussions sur le sujet, concernant la façon dont un humain réagi quand il a un bébé mort-né et sur le peu de temps que les parents ont pour faire leur deuil ».

> À lire aussi : Déchirant : Une maman dauphin refuse d’abandonner le corps sans vie de son bébé ! (Vidéo)

La maman singe tient son bébé en décomposition dans les bras depuis 10 jours

Tracey est retournée plusieurs au même endroit et elle a pu constater que le bébé était de plus en plus en train de se décomposer. « Au début, le singe était tout mou avec ses bras et ses jambes qui pendaient. Après un jour ou deux, on a pu constater qu’il était devenu rigide et vers la fin, il était presque momifié et ne ressemblait plus à un singe du tout. L’odeur était très forte », détaille l’étudiante. Selon une scientifique publiée par Claire Watson et Tetsura Matsuzawa, « les mères peuvent porter le cadavre de leur enfant pendant des heures, des jours ou des mois. Et parfois même, alors qu’il ne ressemble plus du tout à leur enfant, entre la putréfaction et la momification, n’ayant plus que le squelette ou des bouts désintégrés. Une telle durée n’est pas exceptionnelle. La plupart du temps, cependant, cela dure entre un à deux jours. »

Abonnez vous à la Newsletter TDN

> À lire aussi : Déchirant : un chien refuse de quitter le cercueil de son maître décédé durant le séisme en Italie ! (vidéo)

Crédits : Caters, Storytrender