Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

CHOQUANT : Un trafiquant d’animaux frappe et brûle des éléphants ! (vidéo)

Publié par Jeanne Tilly le 17 Juin 2018 à 6:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Cruauté animale

Choquante. Cette vidéo, disponible en haut de l’article, a révolté un grand nombre d’internautes dans le monde entier. Sur ces images, on y voit un homme, trafiquant d’animaux d’origine Indienne, en train de maltraiter des éléphants qu’il achète en toute illégalité. Les images sont d’une barbarie sans nom. On peut y voir plusieurs éléphants dont un éléphanteau, tous attachés au sol afin de ne pas sortir de leur forteresse de torture. Le trafiquant en question se nomme Sameer Ballu Khan et possède une belle réputation en lien avec la cruauté animale. En effet, d’après l’association de défense des animaux du pays, le trafiquant est réputé pour ses gestes de maltraitance envers les éléphants. Comme on peut le voir dans la vidéo, Sameer frappe plusieurs éléphants avec une hache et brûle leurs pattes tout en les laissant attachés.

 

La suite après cette publicité

Le trafiquant maltraite les éléphants

Dans la vidéo, on voit les différentes pratiques du trafiquant mais on assiste aussi à un témoignage de sa part. En effet, il explique que beaucoup d’éléphants sont morts ou ont disparu de manière très mystérieuse. Il ne rentre pas dans les détails et affirme que tous ces éléphants sont de véritables membres de leur famille. Mouais…

 

La suite après cette publicité

L’association Wildlife SOS a lancé un combat contre ce trafiquant afin que les autorités locales puissent enquêter sur ces pratiques abominables. Pour le moment, l’association est parvenue à récolter plus de 350 000 signatures. Mais le trafiquant ne se laisse pas faire. « Ballu Khan a rapidement créé une petite enceinte et organisé des séances de photos positionnées de manière créative dans le but de prouver qu’il a corrigé ses habitudes, mais plus vite l’attention partira, plus vite il retournera à ses manières diaboliques et cruelles« , avait affirmé un gardien des éléphants qui travaille auprès du trafiquant. En effet, cet homme a voulu témoigner mais sous forme anonyme.

 

« Les éléphants doivent être saisis et il ne doit pas être autorisé à garder des éléphants ». Espérons que cela se produise bientôt.

La suite après cette publicité

 

Source : Daily Mail

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.