Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Arnaque sur Le Bon Coin : elle perd 1250€ en voulant acheter un chat !

Publié par Justine le 27 Jan 2021 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Désormais, Le Bon Coin est victime de très nombreuses arnaques. Quand ce ne sont pas des objets, ce sont des êtres vivants. Ici, une femme voulait adopter un chat qu’elle n’a jamais reçu. La somme volée est astronomique.

Le bon Coin : Elle adopte un chat Bengale et se fait arnaquer

>>> À lire aussi : Une étudiante se met en vente !

Nouvelle arnaque sur Le Bon Coin !

Les faits se sont déroulés fin décembre 2020 à Dampmart en Seine-et-Marne. Une femme souhaitait adopter un chat Bengal et s’est tournée vers Le Bon Coin pour trouver son bonheur. En effet, elle trouve rapidement son futur petit compagnon et n’hésite pas à débourser 1 250 € pour ne pas passer à côté de l’affaire.

Auparavant, elle a eu beaucoup de chance puisqu’un vendeur lui a donné gratuitement un Bengal en 2017. La femme souhaitait lui trouver un petit compagnon, ayant tout à fait conscience du coût que ça représentait. Toutefois, elle souffre d’un handicap de mobilité et touche donc peu de revenus, dévoile La Marne. Cet achat est donc un projet de vie.

>>> À lire aussi : Vous avez vendu sur Vinted, Le Bon Coin ou Aibnb ? Le fisc va vous réclamer de l’argent !

Les arnaqueurs pullulent sur Le Bon Coin

Malheureusement, la transaction ne s’est pas déroulée comme prévue. L’argent a bel et bien disparu et le chat n’est pas à ses côtés. Le montant est justifié par les frais vétérinaires, l’entretien du chaton (500 €) et un transporteur spécial (150 € de plus « à cause du Covid »). L’arnaqueur lui demande de régler l’ensemble de ces frais via une carte PCS (un moyen non traçable) vendue dans les bureaux de tabac.

La dame a porté plainte : « Je m’en veux d’avoir été si crédule, mais je ne pense pas être la seule. Je voulais alerter pour que ça ne se reproduise pas car Le Bon Coin dit qu’ils ne peuvent rien faire. Ces voleurs jouent sur les sentiments des gens avec des chatons et profitent de la vulnérabilité des gens. »

Il est très compliqué de repérer une arnaque sur Le Bon Coin. Les escrocs créent de vrais profils, discutent normalement par messages avant de disparaître du jour au lendemain avec l’argent en poche. Bien entendu, si un vendeur demande vos numéros de compte, de carte bancaire ou de payer via une carte prépayée PCS : refusez.

>>> À lire aussi : Donner un chaton sur Le Bon Coin peut être une idée atroce, voici pourquoi

Source : La Marne