Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Protection des éléphants : le plus grand marché d’ivoire cesse son activité !

Publié par La Rédaction le 22 Jan 2016 à 10:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’année 2016 sera certainement une bonne année pour les éléphants et pour les défenseurs des animaux !

Publicité

 

Début janvier, la nouvelle est tombée : Le  cirque Ringling Bros a annoncé qu’il n’y aurait plus aucun éléphant dans ses spectacles à partir du mois de mai. Un véritable soulagement pour ses animaux qui devaient normalement se produire jusqu’en 2018.

 

Publicité

Or, une autre bonne nouvelle est également arrivée concernant la sauvegarde des éléphants : Le 13 janvier dernier, le chef de l’exécutif de la ville d’Hong Kong, Leung Chun-ying a affirmé que toutes les autorités Chinoises allaient doucement mais sûrement interdire le commerce de l’ivoire dans sa mégalopole. En effet, l’ivoire est l’une des sources de revenus premières des Chinois et les braconniers n’hésitent pas à massacrer sans vergogne des milliers d’éléphants chaque année.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

 

Ce marché est toujours toléré car les 400 braconniers recensés ont commencé leur activité avant 1989 et la a Convention Commerciale Internationale des Espèces en Danger n’a ratifié un décret qu’à partir de cette même année.

Publicité

 

Une nouvelle victoire qui arrive à point nommé lorsque l’on sait  qu’en seulement trois ans, ce ne sont pas moins de 100 000 éléphants qui ont été massacrés pour leur ivoire. D’après des spécialistes, dans cinq ans, il serait même trop tard pour sauver cette magnifique espèce.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

Publicité

Cette décision des autorités Chinoises serait en rapport avec la visite du Prince William dans une réserve en octobre dernier. Celui-ci a adressé un magnifique discours au gouvernement Chinois sur le commerce de l’ivoire.

ivoire1

 

ivoire2 Herd of bush elephants, in Amboseli national park, south Kenya.

Découvrez aussi : les éléphants entendent les nuages bouger

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.