Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Attaqué par des orques, un voilier coule en plein océan Atlantique (vidéo)

Publié par Lucas Obin le 09 Nov 2022 à 7:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En découvrant la nature des animaux qui étaient en train de s’attaquer à leur voilier, ces navigateurs n’en croyaient clairement pas leurs yeux… Et pour cause ! Au large du Portugal, quatre Français ont ainsi été frappés de plein fouet par plusieurs orques alors qu’ils naviguaient sans danger sur les eaux de l’Océan Atlantique. Malgré le SOS lancé aux secours, le temps leur a fait défaut : leur embarcation a coulé en moins d’une heure…

>>> À lire aussi : Naufrage d’un voilier : au moins 17 personnes perdent la vie

Des orques s’en prennent à un voilier

C’est une scène étonnante et forcément marquante qu’ont eu à vivre ces Français à bord de ce qui était leur voilier. Car oui, aujourd’hui, leur bateau n’existe plus. Enfin si, mais au fin fond de l’Océan Atlantique… En effet, il y a quelques jours, alors qu’ils naviguaient tranquillement sur les eaux océaniques, quatre Français ont finalement vu leur périple se terminer en queue de poisson. La faute à qui ? Vous n’allez probablement pas y croire, mais… à des orques !

« J’étais à la barre et il y a eu un très gros impact contre le navire à cause de cinq à sept orques qui s’obstinaient à attaquer le safran du bateau », a ainsi confié celui qui, à l’heure du drame, était aux commandes du voilier. En quelques minutes, à peine, les orques parviennent alors à percer la coque du navire. Et là, l’eau s’en est emparée

>>> À lire aussi : En voulant faire une sieste, un morse coule plusieurs bateaux (vidéo)

orques bateau voilier navigateurs francais

Le voilier a fini par couler après l’attaque.

Le bateau coule en moins d’une heure

45 minutes. Telle est la durée au terme de laquelle le voilier aura succombé à l’eau avant de couler au fond de l’Océan Atlantique. Fort heureusement, les quatre Français présents à bord n’ont aucune séquelle et ont pu se réfugier à bord d’une embarcation de secours. Voir des orques agir de la sorte est rare, même si de nombreux spécialistes ont déjà témoigné du caractère offensif de cette espèce à l’encontre des autres. Ces amoureux des mers, eux, en ont bel et bien eu la preuve !

>>> À lire aussi : Orque dans la Seine : Une association offre une énorme récompense en échange d’informations sur celui qui a tiré dans le crâne de l’animal

Source : L’Indépendant
0