Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Des villageois piétinent et lynchent à mort un ourson au Mexique

Publié par FJ le 25 Août 2022 à 14:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

C’est une vidéo qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux et qui a ému le monde entier. Ce mardi 23 août 2022, un petit ourson a été lynché à mort dans une ville du Mexique alors que ce dernier venait juste chercher de l’eau. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur ce terrible drame. 

La suite après cette publicité
ourson lynchage mexique

Un ourson lynché à mort

Les internautes sont sous le choc. Depuis ce mardi 23 août 2022, une terrible vidéo fait le tour des réseaux sociaux et émeut le monde entier. Cette dernière se passe au Mexique, dans un village du Nord-Est du pays. Sur celle-ci, relayée par Arturo Islas Allende, fervent défenseur de l’environnement, on y voit un petit ourson, seulement âgé de 4 mois qui se fait lyncher à mort par les habitants de la ville. Il est attaché par des cordes, asphyxié et piétiné par ses bourreaux.

Une séquence insoutenable qui a rapidement provoqué une vague de colère chez les internautes. Et pour cause, le petit ourson était totalement inoffensif et venait simplement chercher de l’eau comme le rapporte l’internaute : « Son seul pêché a été de s’approcher de la population pour chercher de l’eau« .

La suite après cette publicité

Une enquête ouverte

Arturo Islas Allende explique que des policiers étaient également présents sur place, mais selon lui, ils n’auraient rien fait à part sourire et rigoler. Dans son post, l’internaute demande à ce que la population envoie des lettres au gouverneur de l’Etat de Coahuila pour qu’une sanction exemplaire soit prise. Miguel Riquelme, ledit gouverneur a rapidement pris la parole sur ce terrible drame et, selon nos confrères de BFM TV, il condamne fermement cet acte : « L’ours noir est le symbole vivant de la conservation à Coahuila. Nous devons tous respecter sa vie et son environnement ». Il explique ensuite que c’est « une agression contre la biodiversité » et que les auteurs de ce crime seront condamnés à une peine de prison ou à une amende.