Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Protection animale : Bonne nouvelle concernant la présentation des animaux sauvages dans les cirques itinérants !

Publié par Elodie GD le 29 Sep 2020 à 16:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis plusieurs années déjà, les associations de protection des animaux dénoncent les mauvais traitements des animaux sauvages dans les cirques. Et pour cause, plusieurs lions ont déjà été retirés des cirques itinérants pour mauvais traitements. Pour éviter que ce genre de schéma ne se reproduise, Barbara Pompili a annoncé que la présentation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants sera progressivement interdite en France.

La suite après cette publicité
La présentation d'animaux sauvages bientôt interdite dans les cirques itinérants

A lire aussi: Des lionnes sauvées de la maltraitance dans l’Eure

La suite après cette vidéo

Le bien être des animaux comme priorité

La décision est tombée, les animaux sauvages ne seront bientôt plus visibles dans les cirques itinérants. C’est en tout cas le souhait de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. Elle a présenté ce mardi 29 septembre une série de mesures sur « le bien être de la faune captive » dont une visant à stopper l’élevage de visons d’Amérique.

La suite après cette publicité

Ces mesures relèvent d’une petite victoire pour les défenseurs de la cause animale qui se battent depuis plusieurs années pour que les choses changent. Non seulement la présentation d’animaux sauvages va être « progressivement » interdite dans le pays, mais également l’introduction de nouvelles orques et de nouveaux dauphins dans les delphinariums du pays.

Des mesures progressives

Même si les mesures sont là, le calendrier reste encore flou. La ministre a d’ailleurs reconnu à quel point ces décisions étaient « dures pour les professionnels concernés ». Si les delphinariums sont soumis à des mesures strictes et sans appel (aucun nouveau delphinarium ne pourra être créé), on parle plutôt de « reconversion » en ce qui concerne les cirques. Ainsi la ministre explique qu’elle souhaite que « les cirques (..) se réinventent autour de ce qu’on appelle les arts du cirque ».

La suite après cette publicité

Selon Barbara Pompili, 80 cirques seraient concernés par cette nouvelle mesure pour 230 animaux. « Une enveloppe d’environ huit millions d’euros est prévue pour aider ces reconversions, des cirques itinérants comme des delphinariums » a-t-elle précisé.

Source : 20 minutes 

A lire aussi: 33 lions sauvés des cirques sont remis en liberté aujourd’hui en Afrique !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.