Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Scandale : ces animaux obèses ne sont pas ce que l’on croit, ces renards sont gavés pour leur fourrure

Publié par Nicolas F le 29 Août 2017 à 10:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au premier coup d’œil, vous serez même incapables de deviner de quel animal il s’agit. Ces animaux obèses ne sont pas ce que l’on croit. Sont-ce des chow-chow ? Ou bien des oursons ? Ou des porcs engraissés ? Non, il s’agit de renards que l’on a forcés à devenir obèses, dans le seul but de leur élargir la peau, et donc de récupérer plus de fourrure.

La suite après cette publicité

(mirror.co.uk)

Les animaux sont 5 fois plus gros que la normale

La suite après cette vidéo

L’horrible découverte a été faite, après enquête, dans une ferme de Finlande. Des renards obèses, couverts de bourrelets, sont enfermés dans des toutes petites cages. Les animaux sont tellement gros, qu’ils sont incapables de se déplacer. Ils font à peu près 5 fois leur taille habituelle et 4 fois leur poids normal. Les peaux qui pendent autour de leurs yeux les empêchent même de voir. « L’industrie de la fourrure s’intéresse uniquement au profit et n’en a rien à faire du bien-être », explique Claire Bass, de l’association Humane Society International.

(mirror.co.uk)

(mirror.co.uk)

Ils sont le résultats de croisements forcés et de gavage

La suite après cette publicité

Un renard adulte pèse en moyenne 3,5 kilos alors que les renards retrouvés dans cette ferme pesaient jusqu’à 19 kilos. Normalement, il faut entre 10 et 20 renards pour faire un manteau de fourrure mais « grâce » aux différents croisements génétiques forcés, les hommes ont pu réduire le nombre d’animaux par vêtements en créant des sortes de monstres.

(mirror.co.uk)

(mirror.co.uk)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.