Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Un militaire en état de stress post-traumatique aidé par un chien d’assistance !

Publié par Jessy le 26 Juin 2022 à 5:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le chien est le meilleur ami de l’Homme. Et quand une personne connaît des difficultés émotionnelles liées à un traumatisme, la relation devient encore plus forte. Un jeune labrador va devenir le premier chien d’assistance d’un militaire en état de stress post-traumatique. L’animal a été formé pour soutenir émotionnellement son propriétaire, et ne pas le mordre comme cette éleveuse de Maine Coon dévorée par ses chats !

La suite après cette publicité
chien guide

Eclair, l’adorable chien d’assistance qui aide un militaire traumatisé !

La suite après cette vidéo

On le sait, la guerre ne fait pas que des dommages humains et matériels. Les militaires sont nombreux à revenir chez en état de stress post-traumatique. Mais il n’est pas toujours évident de se remettre d’un tel traumatisme.

L’association LA CAPE a décidé de venir en aide à Frédéric, un militaire victime de stress post-traumatique après sa dernière mission. Si 386 chiens ont été sauvés d’un camion qui se rendait à un festival de la viande de chien, Eclair, le jeune labrador, va devoir sauver Frédéric de ses traumatismes… En tout cas les atténuer. « Eclair sera là pour lui apporter une stabilité psycho-émotionnelle, l’accompagner dans ses sorties, interrompre les moments de crises diurnes et nocturnes » a indiqué Benjamin Borg, le fondateur de LA CAPE.

La suite après cette publicité

L’objectif est de reprendre une vie social et rompre l’isolement !

Eclair, le jeune labrador âgé de 20 mois, a donc une mission de la plus haute importance. Par son affect et sa présence, le chien agira positivement sur les émotions et angoisses du militaire. « Eclair lui permettra sur le long terme de reprendre une vie sociale, et de lutter contre l’isolement qui ne cessent d’accentuer les symptômes » souligne le fondateur de l’association.

L’état de stress post-traumatique se caractérise par des crises dissociatives, des cauchemars ou encore des insomnies. Et les conséquences peuvent être désastreuses pour la santé mentale du militaire, et pour son entourage. On espère cependant que le labrador ne se retrouvera pas dans la même situation que ce chien délogé de force par la police dans un magasin.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.