Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

4 mariages pour une lune de miel: ils s’offrent un mariage de rêve… mais étaient criblés de dettes !

Publié par Elisa GERLINGER le 11 Oct 2020 à 14:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En juin 2014, Steve et Aurélie s’étaient unis dans l’émission 4 mariages pour une de miel. Seulement le couple doit aujourd’hui faire face à la justice à cause de son passage dans l’émission.

En juin 2014, Aurélie et Steve s’étaient dit « oui » pour la vie devant les caméras de TF1 dans l’émission 4 mariages pour une lune de miel. Le couple a célébré son union lors d’une cérémonie au thème « Chic et strass », qui avait réuni un peu moins d’une centaine d’invités au domaine de Bellevue, près de Lyon. Une fête qui leur a coûté très cher, au sens propre comme au figuré. Ce que les téléspectateurs ignoraient à l’époque, c’est que les jeunes mariés étaient criblés de dettes.

Le couple accumule les dettes

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Aurélie et Steve étaient tous les deux au chômage et donc dans une situation financière compliquée. Un cauchemar qui a débuté en décembre 2013, lorsque le couple a été condamné à verser 11 523 euros d’arriérés de loyers. Et c’est sans compter sur l’institut de beauté d’Aurélie, à Villeurbanne, qui s’est avéré être un véritable gouffre financier. Associée avec un ancien compagnon, elle avait racheté la part de ce dernier pour 22 000 euros en 2008. Et pour ce faire, elle avait obtenu un prêt de 36 000 euros de la banque Rhône Alpes.

Mais la société à été liquidée en 2010, forçant les deux associés à verser 22 540 euros à la banque. Afin d’éponger ses dettes, la candidate avait trouvé une acheteuse pour son salon de beauté. Cette dernière était prête à lui verser 24 000 euros pour le fonds de commerce. Mais elle a finalement porté plainte contre la jeune femme après avoir découvert que cette dernière contactait les clientes du salon afin de leur proposer des services à domicile. Le 29 septembre 2011, elle a donc été condamnée à payer 5 000 euros pour « détournement de clientèle ».

Le couple doit rembourser sa dette

Après leur mariage, la dette du couple s’élevait à 40 994 euros. Les deux époux ont saisi la commission de surendettement en septembre 2014, qui leur a accordé un délai supplémentaire de deux ans. Mais deux ans plus tard, ne pouvant toujours pas payer leurs dettes, ils ont cette fois-ci demandé à ce qu’elles soient complètement effacées. En découvrant qu’Aurélie et Steve avaient participé à 4 mariages pour une lune de miel, la justice considéré que le couple était de “mauvaise foi”, et a refusé l’effacement de sa dette.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

A lire aussi: Blague coquine du jour : un couple a très envie de faire l’amour. Ils demandent à leur fils d’aller sur le balcon