Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

RSA : cette grande annonce qui va soulager les allocataires !

Publié par Manon CAPELLE le 12 Juil 2020 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les bénéficiaires du RSA ne sont pas contraints de faire du bénévolat. C’est pourtant le cas des allocataires du Haut-Rhin, comme l’a annoncé Brigitte Klinkert, la nouvelle ministre délégué auprès de la ministre du Travail.

La suite après cette publicité
bénévolat RSA ministre délégué Brigitte Klinkert

>>> À lire aussi : Allocation de rentrée scolaire (ARS) : attention, vous pourriez ne pas avoir le versement !

Une ministre annonce que tous les allocataires ne seront pas contraints de faire du bénévolat

La suite aprés cette video

Pour toucher le RSA dans le Haut-Rhin, il faut le mériter. Depuis 2017, ce département essaye la formule « RSA et bénévolat. » Sur un principe de volontariat, les allocataires peuvent s’inscrire et effectuer sept heures de bénévolat par semaine, afin de toucher le versement du RSA.

La suite après cette publicité

Brigitte Klinkert, nouvelle ministre délégué auprès de la ministre du Travail, est l’actuelle présidente du conseil départemental du Haut-Rhin.

« Le risque est de voir resurgir les contreparties obligatoires aux allocations et la stigmatisation des personnes toujours accusés de ne pas faire d’efforts pour s’en sortir« , s’insurge Florent Guegen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité.

>>> À lire aussi : Méfiez-vous de ces 25 sites français pour vos coordonnées bancaires !

La suite après cette publicité

Un soulagement pour les allocataires

Interrogée sur BFM TV, la nouvelle ministre délégué auprès de la ministre du Travail a affirmé que le versement du RSA ne sera pas en fonction des heures de bénévolats à l’échelle nationale.

« Il n’est pas question pour moi de généraliser toutes les politiques que j’ai mise en place sur le département du Haut-Rhin », a annoncé Brigitte Klinkert. Elle poursuit : « Ce qui fonctionne dans le Haut-Rhin ne fonctionnera pas obligatoirement dans tous les autres territoires même si aujourd’hui il y a 15 départements qui nous ont suivi. »

La suite après cette publicité

Bien qu’elle défende cette « bonne formule » qui « recrée lien social » et rend « heureux », les bénéficiaires du RSA, la ministre est consciente des limites de cette formule à l’échelle nationale. « Il faut pratiquer la différenciation. Ce qui est possible sur un département n’est pas possible sur tous les départements. Et ça tombe bien parce que c’est aussi ce que veulent faire le président de la République et le Premier ministre », a souligné Brigitte Klinkert.

>>> À lire aussi : Impôts : cette réduction à côté de laquelle vous ne devriez pas passer !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.