Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

A quoi faut-il s’attendre avec l’authentification forte de la carte bancaire ?

Publié par Pierrick le 24 Avr 2021 à 13:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

D’ici quelques semaines, les consommateurs devront passer par l’authentification forte avant d’effectuer un achat en ligne. L’objectif est simple : apporter davantage de sécurité à l’acheteur lorsqu’il entre les codes de sa carte bancaire pour payer en ligne.

Carte bancaire et authentification en ligne

>>> A lire aussi : Carte bancaire : les règles changent pour les achats sur internet !

Les changements à prendre en compte avec l’authentification

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le 15 mai prochain marque l’entrée en vigueur de la double l’authentification forte ou renforcée pour les paiements en ligne. Depuis une semaine désormais, les paiements en ligne excédant 100 euros font l’objet d’une authentification. En d’autres termes, une transaction devra remplir a minima trois critères jugés comme sûrs par les instances européennes. Le premier critère porte sur la biométrie, le second sur le code personnel et le dernier sur la possession d’un smartphone pour être accepté par les banques. Depuis plusieurs semaines, le seuil était fixé à 250 euros.

C’est donc la dernière étape intermédiaire dans la mise en oeuvre de la directive européenne DSP2 en ce qui concerne l’authentification forte, dont le calendrier a été à plusieurs reprises repoussé. Cette mesure inquiète beaucoup de commerçants, qui craignent de voir les taux d’approbation fortement baisser face à la complexité de la mise en place de cette nouvelle norme de sécurité.

La nécessité de mettre cette pratique en place

La mise en place de cette pratique est nécessaire dans la mesure où de plus en plus d’achats se réalisent depuis un ordinateur, un téléphone ou une tablette. Une autre raison est soulignée : l’exposition importante à la fraude lorsqu’on effectue un paiement en ligne. Un rapport de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France met en exergue que les sommes dérobées lors d’achats en ligne sont 17 fois plus élevées que lors d’achats dans les magasins « physiques » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Afin de limiter les risques liés à la fraude, la DSP2 a imposé le recours à l’authentification forte depuis 2021. A noter que 80% des dépenses effectuées sur internet sont toujours payées directement par carte bancaire.

>>> A lire aussi : Carte bancaire : vous pouvez annuler un paiement ! On vous explique comment !