Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Coronavirus : les dons pour les soignants sont-ils déductibles des impôts ?

Publié par Justine le 24 Avr 2020 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous avez soutenu le personnel soignant pendant la crise de Coronavirus en faisant un don en ligne ? Cagnottes, dons et autres gestes de générosité sont-ils déductibles des impôts ?

Coronavirus : argent deductible impots

>>> À lire aussi : Et demain ? Des personnalités comme Zidane, Monica Belucci chantent pour récolter des dons contre le Covid-19

L’appel au don pour aider les soignants à faire face au Coronavirus

De nombreuses campagnes de soutien en ligne ont été lancées par les hôpitaux Français. Ainsi, de nombreuses personnes ont choisi d’aider le personnel soignant à leur niveau : en donnant de l’argent. Au total, 16 millions d’euros ont été collectés depuis le début du confinement jusqu’au 10 avril, relate Planet.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Cet argent sert à soutenir les soignants en première ligne face au Coronavirus, aider les chercheurs dans leurs recherches sur le virus et venir soulager les personnes vulnérables. Mais une question se pose : cet argent est-il déductible des impôts ?

>>> À lire aussi : Réduction d’impôts : cette déduction à laquelle vous pourriez avoir droit et qui peut vous faire faire de belles économies

Coronavirus et réduction d’impôt

Cet argent est bel et bien déductible des impôts. Le site du gouvernement rappelle que « les dons, cotisations, ou abandons de revenus que les particuliers ou les entreprises effectuent au profit d’œuvres, d’organismes d’intérêt général ou d’associations d’aide aux personnes, ouvrent droit à réduction d’impôt ».

En réalité, tout dépend de l’organisme auquel vous faites un don. Ce dernier doit être éligible rappelle Que Choisir. Ainsi, l’organisme doit être reconnu « d’utilité publique ou d’intérêt général à but non lucratif ». En ce sens, la réduction est de 66% du montant du don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si le don est dédié à un organisme qui oeuvre pour les personnes en difficulté, la réduction va jusqu’à 75%, plafonnée à 546€. Pour les personnes concernées par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), la réduction est de 75% plafonnée à 50 000€.

Toutefois, si l’organisme est individuel ou si l’initiative a pour objectif de soutenir une association non agréée fiscalement, aucune réduction d’impôt n’est possible.

>>> À lire aussi : 4000 loyers annulés au mois d’Avril dans cette ville !