Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Frais bancaires : cette banque fait un geste incroyable pour ses clients !

Publié par Justine le 12 Juin 2020 à 10:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir subi deux mois de confinement où les entreprises étaient à l’arrêt, de nombreux ménages sont désormais en difficulté financière. Les frais bancaires n’aident pas les clients fragiles qui s’enfoncent de jour en jour… C’est pourquoi le Crédit Mutuel a pris une décision radicale qui concerne pas moins de 35 000 clients.

La suite après cette publicité
Frais bancaires supprimés

>>> À lire aussi : Le découvert moyen des Français explose en 2020

Les frais bancaires supprimés pour les ménages fragiles

La suite après cette vidéo

Le Crédit Mutuel Alliance Fédérale qui regroupe 13 des 18 fédérations régionales du groupe, a fait une grande annonce ce jeudi. Les bénéficiaires de l’offre spécifique, considérés comme des clients fragiles, se verront supprimer les frais d’incidents bancaires. Une excellente nouvelle pour leur compte en banque !

La suite après cette publicité

Au total, pas moins de 35 000 personnes sont concernées par cette annonce. De ce fait, pour 3 euros par mois, les clients fragiles pourront avoir accès à des services essentiels, sans craindre le moindre frais bancaire. Dans un communiqué, le groupe ajoute que « Pour aider les clients à sortir de leur situation difficile, ils bénéficieront de +rendez-vous rebond+ avec leur conseiller attitré ».

>>> À lire aussi : Frais bancaires : une excellente nouvelle vient d’être annoncée

Un nouveau décret concernant les frais bancaires

La suite après cette publicité

Cette suppression a déjà été annoncée en février 2019 par le Crédit Mutuel Arkéa qui rassemble les fédérations de Bretagne et Sud-Ouest. Il a été le premier du secteur bancaire français à faire cette annonce. Toutefois, des mesures concernant les frais bancaires pour les plus fragiles ont été prises fin 2018 par le gouvernement. En effet, les frais d’incident bancaires devaient être plafonnés pour les ménages modestes.

En ce qui concerne les bénéficiaires de l’offre spécifique, ils ne peuvent pas payer plus de 20€ par mois (25€ pour les plus fragiles) et 200€ par an. Mais le Coronavirus a aggravé la donne. C’est après la demande des associations de consommateurs et de divers syndicats que le gouvernement a décidé de prendre cette décision radicale. Pour être considéré comme fragile, le client doit avoir connu 5 incidents bancaires en un mois ou être surendetté.

>>> À lire aussi : « Un impôt Covid de 20€ par mois » : la menace qui ne passe pas !

La suite après cette publicité
Source : BFM TV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.