Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Si vous payez vos impôts en ligne, vous allez avoir une très bonne surprise cette année !

Publié par Justine le 12 Oct 2020 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’Administration Fiscale a décidé de mettre en place une pénalité pour les contribuables qui ne respectaient pas le paiement des impôts en ligne. Il y a deux ans, le fisc décide d’annuler cette majoration qui se poursuit cette année puisque les contribuables en question, sont exonérés.

Impôts pénalité

>>> À lire aussi : Impôt sur le revenu : quel sera le barème pour 2021 ? 

La pénalité des impôts une nouvelle fois supprimée

Initialement, l’article 1738 du Code Général des Impôts indique que les contribuables qui ne paient pas leurs impôts en ligne sont sujet à une majoration de 0,2 %. Cette pénalité équivaut au non-respect du paiement dématérialisé. Pourtant, il y a deux ans, le ministre de l’Action et des Comptes Publics avait demandé au fisc de supprimer cette pénalité qui concerne les particuliers.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En effet, les contribuables contraints de régler leurs impôts en ligne pour un montant supérieur à 300 euros, ne sont pas tous en mesure de le faire. La principale raison est le manque d’accès à Internet ou à un ordinateur. De ce fait, ils payaient par chèque et recevaient une pénalité de 15 € minimum.

>>> À lire aussi : Ne pas payer ses impôts de manière légale c’est possible : voici comment faire !

Comment régler ses impôts cette année ?

Cette inégalité est à l’origine de la suppression de cette pénalité depuis deux ans maintenant. Bien entendu, cette annulation concerne tous les types d’impôts ! D’ailleurs en mars dernier, le fisc a prévenu les contribuables concernés, soit ceux qui n’avaient pas payés de façon dématérialisée en 2019, avec un courrier personnalisé.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Cette exonération n’a pas empêché le fisc d’ajouter une note dans le courrier pour les inciter à adopter le règlement par Internet. Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible de s’acquitter de sa taxe d’habitation (si le montant est supérieur à 300 euros) par chèque cette année.

>>> À lire aussi : Calendrier des impôts : À quoi faut-il s’attendre jusqu’à la fin de l’année ?