Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Inflation : Mauvaise nouvelle, les prix vont continuer d’augmenter dans les supermarchés

Publié par Felix Mouraille le 26 Août 2022 à 19:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En août, l’inflation avait atteint les 7 % sur les produits vendus en grande surface. Un phénomène qui ne risque pas de se calmer puisqu’un communiqué de NielsenIQ parle d’une hausse de 10 % d’ici la fin de l’année.

La suite après cette publicité

Une hausse de 24,5 % pour la viande, la charcuterie et la volaille, 18 % pour les pâtes, peu de produits vendus en grande surface échappent à l’augmentation des prix. NielsenIQ observe avec sarcasme que l’inflation « n’a pas pris de vacances en juillet/août ». 

Au cours de ce mois, le prix moyen des produits de « grande consommation » (que les ménages achètent régulièrement) ont augmenté de 6,6 % en moyenne. De plus, aucun motif d’espoir n’est possible puisque aucune des catégories de produits s’est vendue moins chère qu’en août 2021.

La suite après cette publicité

L’inflation sur les produits de « grande consommation » n’a pas atteint son pic

Le communiqué du panéliste de référence sur les ventes en grandes surfaces, NielsenIQ, n’est pas plus rassurant sur le futur. « Une perspective d’inflation à +10 % d’ici fin 2022 se confirme »constate le panéliste de référence dans ce domaine.

Cette inflation généralisée des produits touche aussi de plein fouet le porte-monnaie des plus pauvres en France. Les aliments « marque distributeur » des enseignes ont aussi vu les prix exploser. D’après NielsenIQ, les prix ont grimpé de 3 points par rapport aux produits de marque nationale.

La suite après cette publicité

L’inflation nationale a poussé l’Observatoire de l’inflation du magazine 60 millions de consommateurs à évaluer les conséquences concrètes sur le porte-monnaie. Le magazine rapporte 30 euros supplémentaires par ménage et par mois avec l’inflation à 7 %. Une part d’argent non négligeable qui oblige certains ménages à faire des nouvelles concessions.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.