Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Découvrez les nouveaux services bancaires qui vous sont facturés

Publié par Lucie B le 20 Oct 2020 à 17:15

Mardi 13 octobre est publié l’édition 2020 de l’Observatoire des tarifs bancaires du Comité consultatif du secteur financier (CCSF). Celui-ci permet de connaître chaque montant des opérations facturées, y compris les nouveautés. Cette année, les nouveaux services bancaires se trouvent à 65% dans la banque du quotidien, 19% dans le crédit, 12% dans l’épargne et les placements et 5% pour les assurances et les assistances. 109 établissements bancaires sont recensés dans l’Observatoire, mais tous ne communiquent pas sur certaines facturations.

À lire aussi : Enedis pourrait vous faire payer la pose de votre compteur Linky…

Les virements instantanés

Les virements instantanés sont en pleine explosion et on se dirige vers une généralisation de la facturation de ces services bancaires. Cela concerne majoritairement les banques mutualistes.

Pour les virements qu’on appelle internes, c’est-à-dire, entre deux comptes ouverts dans la même banque, seuls les réseaux Caisse d’Épargne, Banque Postale, Banque de Savoie et Crédit Agricole Alpes Provence sont transparents sur ce point. Comptez en moyenne 1 euro de frais. Cela passe de 0 euro dans un établissement et jusqu’à 5 euros pour un autre. Si ce virement interne s’effectue sur une application mobile, seule la Banque de Savoie facture ce service 1 euro.

Pour les virements externes, entre deux banques différentes, 67 établissements bancaires indiquent leur facturation de ce service bancaire. Si ce virement s’effectue sur une application mobile comme le proposent 48 établissements, il est à 81,25% gratuit. Le coût moyen est de 0,18 euro avec un maximum de 1 euro. Si le service bancaire s’effectue depuis votre espace personnel sur Internet, sur 37 banques, seules 7 proposent la gratuité. Les autres vous facturent entre 0,50 euro et 1 euro.

Enfin, nous vous déconseillons d’effectuer des virements externes en agence ou par téléphone, notamment si vous êtes à la Caisse d’épargne : ceux-ci vous coûteraient entre 4, 60 euros et 5 euros.

Les services à l’étranger

De plus en plus d’établissements bancaires proposent des forfaits pour l’étranger. Voici un aperçu des prix, mais n’oubliez pas de bien vérifier les conditions et les avantages que vous promettent ces services bancaires.

Le Crédit agricole et l’offre Globe Trotter vous revient à 2 euros par mois. La Caisse d’épargne et l’offre Option Internationale Formule 3 vous revient à 18 euros par mois, avec un engagement de 2 mois minimum. La Société générale et son Option Voyageur vous revient à 26 euros par an.

Pour les banques en ligne, l’Offre Ultim de Boursorama vous revient à 15 euros par mois ou est gratuite sous conditions. Hello Bank! et son offre Hello Prime à 5 euros par mois. Enfin l’offre Fosfo de Fortuneo Banque vous revient à 3 euros par mois ou est gratuite sous conditions.

Les services digitaux

Les services bancaires d’agrégations de compte sont gratuits dans les 42 établissements qu’ils l’indiquent. Par contre, les services d’alertes en cas de solde débiteur ou de rejet d’opération ne sont pas facturés partout pareil. Dans certaines banques, ils sont gratuits. Chez d’autres, ils vous sont facturés à l’unité, entre 0,30 et 0,78 euro. Enfin, certains établissements bancaires vous les facturent mensuellement.

Les offres sur les découverts

Là encore, ce sont majoritairement les banques mutualistes qui communiquent sur leur facturation de ces services bancaires. Il existe pour ces banques, deux manières de facturer les découverts.

Chez certaines, il existe des forfaits mensuels qui vous permettent un certain découvert sans payer d’agios. Pour 3,50 euros , vous avez un découvert autorisé de 500 euros et pour 6,60 euros , un découvert de 1000 euros.

Pour 14 établissements du Crédit Agricole, il existe 3 offres de découverts : découvert de moins d’un mois, découvert de 1 mois à 3 mois et découvert de plus de 3 mois. Les tarifs de ces forfaits n’ont pas été communiqués.

Les services de prêt

Deux tiers des nouvelles mentions des services bancaires sur les prêts concernent les prêts immobiliers : elles portent sur “les frais de dossier à la souscription, le report d’échéances, l’allongement de la durée du crédit, la modification de la date d’échéance ou encore la mise en place d’une pause mensualité”. D’autres services dans certaines banques peuvent vous être facturés.

Au Crédit agricole de Toulouse 31, l’opération « Aménagement complexe » vous sera facturé 116 euros 50.

Au Crédit agricole Val de France, la « Modification complexe de prêt » vous coûtera 127 euros.

La « Modification des éléments du contrat-complexe » chez le Crédit agricole Alsace Vosges est facturé 108 euros 40.

Pour les crédits à la consommation, les nouvelles grilles tarifaires concernent essentiellement les frais de dossier. Certains peuvent être très élevés comme à la Caisse d’épargne Languedoc-Roussillon (500 euros) ou au Crédit Mutuel Maine Anjou Basse-Normandie (750 euros).

Enfin le Crédit agricole Sud Méditerranée est le seul établissement bancaire à vous facturer le service de l’envoi d’une missive d’information annuelle sur le capital restant dû à 13, 40 euros.

Source : Capital 

À lire aussi : Paiement sans contact : pourquoi cela ne fonctionne pas toujours?