Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Amour : une étude dévoile la première raison de séparation des couples en 2023

Publié par Léa Lecuyer le 05 Fév 2023 à 9:28

La Saint-Valentin approche et pour éviter les cœurs brisés au 14 février, le TDN vous révèle la principale cause de rupture en 2023, selon l’association britannique Relate. L’occasion de revoir certaines difficultés dans le couple.

À lire aussi : Le saviez-vous : Faire l’amour pour se réconcilier, est-ce une bonne idée ?

Ne vous sentez pas coupable d’avoir déjà pensé au divorce ou à la séparation. Cela arrive à plus de monde qu’on ne le croit. L’association Relate a mené une étude sur 2 033 britanniques en les questionnant sur leur rapport au couple. Il en est ressorti que 25% des hommes sondés avouent avoir déjà songé au divorce ou à la rupture depuis le début de l’année, contre 14% des femmes. Mais comment l’expliquer ?

L’inflation au cœur de la tourmente

La principale cause pour laquelle les couples viendront mettre un point final à leur relation en 2023 est l’inflation. En ce début d’année, l’inflation est sous les feux des projecteurs et ne se retrouve pas seulement dans nos rayons de supermarchés. Selon le sondage de l’association Relate, repris par Elle, 35% des sondés estiment que l’inflation est un critère justifié pour rompre, dont 39% pour les hommes et 31% pour les femmes. Et si l’étude concerne le Royaume-Uni, il en va de même pour la France puisque l’inflation actuelle touche la plupart des pays européens.

« Pour les couples au début d’une relation, le coût de la vie peut également avoir un impact sur la rapidité avec laquelle ils emménagent ensemble, certains faisant le saut avant de se sentir prêts, pour économiser de l’argent sur les factures et le loyer », confie John Smith, conseiller chez Relate. La vitesse à laquelle les couples s’engagent dans une vie à deux dans le but de restreindre leurs dépenses, empêche de se poser les questions nécessaires pour réussir à vivre (presque) paisiblement ensemble.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À lire aussi : Panier anti-inflation : Délais, produits concernés… Comment fonctionne ce dispositif ?

La rupture plus envisageable chez les hommes

Projet de réforme des retraites, inégalités salariales, plafond de verre, charges mentales, injonctions, multiples sont les raisons pour lesquelles les femmes sont perdantes au sein du couple hétérosexuel, et même avant de trouver sa moitié. Dans un article du Huffington Post, Lucile Quillet, autrice du livre “Le prix à payer”, révèle qu’une femme est susceptible de dépenser 20 000 euros en 35 ans pour des séances d’épilation.

À lire aussi : Sexisme en France : les chiffres sont alarmants

Fait d’autant plus marquant, après une séparation, les pères de trois enfants gagnent près de 12% de niveau de vie alors que les femmes subissent l’effet inverse. Plus il y a d’enfants, plus les mères s’appauvrissent. Cela expliquerait pourquoi les hommes interrogés par l’association Relate songent plus facilement au divorce ou à la rupture.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.