Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Cigarettes : Baisse du prix d’un paquet en septembre !

Publié par Gabrielle Nourry le 03 Sep 2021 à 6:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si vous fumez, vous avez peut-être remarqué que certains paquets de cigarettes coûtent désormais moins chers. Ainsi, plusieurs paquets sont passés sous la barre symbolique des 10 euros. Depuis le 1er septembre, certaines marques ont baissé leur prix, mais pourquoi ?

Publicité
paquets cigarette prix

>>> A lire aussi : Netflix, Gaz, tabac : Ce qui va changer au 1er septembre

L’augmentation des prix comme lutte contre le tabagisme

Un document publié par la douane française le 13 août 2021 indique que certaines marques de cigarettes baissent leur prix. Cependant, la majorité des paquets ne changent pas de prix et conservent leurs anciens tarifs.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Par exemple, depuis le 1er septembre, vous observerez une baisse de 20 centimes d’euros pour les cigarettes Camel Black ou Blue (10,20 € à 10 €) , ainsi que les Winston Xphere. Pour les Lucky Strike Bleu et les Vogue L’Originale Verte Claire, ce sont 10 centimes en moins. Les Lucky Strike Bleu passent même sous la barre symbolique des 10 euros (9,90 €).

Depuis 2020, plusieurs paquets de cigarettes ont dépassé la barre symbolique des 10 euros. Ce prix était l’objectif fixé par le gouvernement d’Emmanuel Macron pour lutter contre le tabagisme. Pour atteindre ce prix, les taxes sur le tabac ont progressivement augmenté depuis 2017.

Pourquoi le prix des paquets de cigarettes diminue ?

Publicité

Cette légère baisse des prix depuis le 1er septembre s’explique par la décision de l’exécutif de geler la fiscalité sur le tabac en 2021 et 2022. Depuis cette décision, « il y a souvent de petites diminutions » , explique le Comité national contre le tabagisme (CNCT).

Selon le CNCT, « les fabricants rognent leurs marges sur les gammes les moins chères, qu’ils compensent par une évolution inverse sur leurs gammes premium » , ce qui explique la diminution du prix de certains paquets.

British American Tobacco France (notamment propriétaire de Lucky Strike et Vogue) parle en effet d’une « guerre des prix entre cigarettiers » . Pour le CNTC, cette baisse des prix prouve que l’industrie du tabac ne s’engage pas contre le tabagisme. Récemment, les dirigeants de Philip Morris International plaidaient pourtant « un monde sans cigarettes » .

Publicité

>>> A lire aussi : Prime d’attractivité : la très bonne nouvelle qui vient de tomber

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN