Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Argent : Attention votre retraite est peut-être sous-estimée !

Publié par Deborah le 21 Mai 2021 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Selon la Cour des comptes, en 2020, un dossier sur six des pensions de retraite contient des erreurs, ce qui engendrerait des pertes financières importantes. Revenons sur ses anomalies de la Sécurité sociale qui pénalisent de nombreux retraités.

La suite après cette publicité
pension retraites anomalies erreurs montants

>>> A lire : Une prime de 100 euros bientôt versée à tous les retraités ?

Retraites : des sommes sous-estimées, jusqu’à 1 000 euros en moins

Si vous êtes retraité et que vous dépendez du régime général des retraites, il est temps de vérifier vos comptes. Le dernier rapport de la Cour des comptes indique un certain nombre d’erreurs autour des montants des pensions. En effet, la Cour des comptes pointe du doigt des erreurs financières sur les pensions de retraite.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Qui sont les responsables ? La Caisse nationale d’assurance-vieillesse (CNAV) et les autres branches du régime auraient sous-estimé ou surestimé certaines pensions. Ainsi, en 2020, un dossier sur six analysés par la CNAV comporterait des erreurs.

D’après la CNAV, environ 75%, soit trois quarts de celles-ci pénaliserait l’assuré. Le montant médian de ces dysfonctionnements s’élève à 123 euros par an en 2020, ce qui équivaut à une perte de 10 euros par mois. En d’autres termes, 50% des assurés perdent plus de 123 euros. L’autre moitié des retraités perdent moins.

Toutefois, le rapport démontre que cette somme peut être nettement supérieure. En effet, près d’une erreur sur dix entraînerait un manque de 1 000 euros par an. Un montant important qui peut peiner un grand nombre de retraités. En 2019, le montant moyen des pensions de retraite s’élevait à 1 393 euros net par mois.

La suite après cette publicité

>>> A lire : Avant son départ en retraite, cette femme de ménage a laissé un mot qui a scotché tout le monde !

Des manquements dans la prise en compte des carrières professionnelles

La CNAV avoue faire face à des difficultés pour réunir les pièces justificatives, notamment pour celles liées aux « carrières complexes » . De plus, elle explique que la législation, est elle aussi, de plus en plus dure à décrypter. D’après la Cour des comptes, 60% des erreurs constatées seraient dues à des manquements dans la prise en compte des éléments de carrières.

La suite après cette publicité

De son côté, Renaud Villard, directeur général de la CNAV explique que la grande difficulté est « de capter l’ensemble des éléments de vie qui vont constituer une retraite, de capter le moment où vous êtes au chômage, la période de maladie, le changement d’employeur, le job d’été d’il y a 40 ans » .

Néanmoins, ce dernier a déclaré que ces erreurs étaient inacceptables. Il a ajouté : « Qu’il y ait des erreurs c’est compréhensible mais il faut inverser la tendance. » 

En cas d’erreur dans votre dossier, vous pouvez le signaler jusqu’au 1er juillet 2021 à votre Assurance retraite.

La suite après cette publicité

>>> A lire : Cette grand-mère découvre l’horreur dans la chambre de ses petits-enfants (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.