Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Cette faille qui peut vous permettre de ne pas payer votre credit à la conso…

Publié par Manon CAPELLE le 07 Fév 2021 à 21:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un établissement bancaire ne peut pas réclamer une dette éternellement. Après un délai de deux ans, la dette est dite forclose. Ce sont alors des sociétés de recouvrement qui traquent ces dettes forcloses. Illégalement.

La suite après cette publicité
sociétés recouvrement dettes forcloses

>>> À lire aussi : Une mère vend ses jumeaux de deux semaines à deux familles différentes pour éponger ses dettes et acheter un téléphone

Comment les sociétés de recouvrement traquent les dettes forcloses ?

La suite aprés cette video

Une dette a une date de péremption. Si le consommateur d’un établissement bancaire a un découvert ou un crédit conso qu’il ne peut rembourser, sa banque a deux ans pour engager une procédure judiciaire et réclamer le remboursement. Au bout de ce délai, ce sont des sociétés de recouvrement qui prennent le relai pour obtenir le remboursement de ces dettes forcloses.

La suite après cette publicité

Pour la justice, le client n’est plus forcé de rembourser cette dette. Toutefois, il est possible de lui réclamer à l’amiable. La société de recouvrement Hoist France s’applique à le faire. Une ancienne employée de la société explique, dans Cash Investigation : « Quand on a un débiteur au téléphone, on ne le prévient surtout pas que la dette est forclose, parce que sinon il ne remboursera pas ».

>>> À lire aussi : 4 mariages pour une lune de miel: ils s’offrent un mariage de rêve, mais étaient criblés de dettes !

Ils appellent, au point d’avoir les consommateurs à l’usure

La suite après cette publicité

Dans cette société, la plupart des dettes sont forcloses. Puisqu’ils ne peuvent pas contraindre leurs clients à rembourser, il faut obtenir ce remboursement à l’amiable. Une conseillère raconte : « Les vieilles dettes, c’est notre coeur de métier ».

Ainsi, la femme explique : « C’est là que tu es encore plus vicieux, parce que tu leur fais payer un vieux truc qu’ils n’étaient pas obligés de payer (…) Il y a un petit côté vicieux qui fait dire ‘oui, c’est bien, il a quand même payé’. On l’a emmerdé… Il était tranquille depuis longtemps. Tu l’as appelé, et comme tu as été gentil ou gentille, eh bien, il te paye ».

Une des clientes raconte son histoire. Son père a ouvert un compte bancaire lorsqu’elle était enfant. Elle n’avait pas connaissance de ce compte. Et au fil du temps, le compte a viré au rouge en raison des frais bancaires. Depuis, la dette est forclose. Alors, elle indique : « Je leur fais comprendre que je ne réglerai pas cette dette. Le ton change et ils vont continuer à me téléphoner encore et encore… J’ai la sensation qu’ils m’auront à l’usure… Soit je paye, soit on m’appelle ad vitam aeternam, jusqu’à temps que je paye ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : la somme colossale de ses dettes dévoilée

Source : France TV Info 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.