Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Taxe foncière : Mauvaise nouvelle pour les Français en 2024

Publié par Gabrielle Nourry le 23 Déc 2023 à 12:31

La taxe foncière va connaître des changements en 2024. Après avoir flambé en 2023, cet impôt local augmentera encore l’année prochaine, mais plus modérément. Si vous faites partie des 32 millions de propriétaires français, voici ce qui vous attend.

À lire aussi : Impôts 2023 : Bonne nouvelle pour certains Français

Mauvaise nouvelle pour les propriétaires

L’Insee a récemment publié les taux mensuels de l’inflation de ces derniers mois. Des chiffres qui ont largement attiré l’attention des intervenants du monde immobilier. L’indice des prix à la consommation harmonisé a progressé de 3,9 % en un an. C’est ce chiffre qui sert de référence pour la revalorisation des valeurs cadastrales.

Une donnée qui confirme la tendance à la hausse durable de la taxe foncière puisqu’elle est calculée à partir de la valeur cadastrale d’un bien immobilier. En 2022, cet impôt local avait déjà flambé de 3,4 % et surtout de 7,1 % en 2023, la plus forte augmentation depuis 1986.

Une nouvelle hausse qui risque d’être mal reçue par les Français. « Les propriétaires sont méprisés, abandonnés, et aujourd’hui, c’est la colère qui succède au découragement. Avec la suppression de la taxe d’habitation et l’explosion des taxes foncières, ils ont l’impression de payer seuls pour tous » explique l’Union nationale des propriétaires immobiliers.

impots taxe fonciere

À lire aussi : Supermarchés : mauvaise nouvelle sur les prix

Une flambée de la taxe foncière dans certaines villes

En parallèle de la forte hausse des bases cadastrales, certaines communes ont également augmenté les taux de taxe foncière. C’est notamment le cas d’Anne Hidalgo qui a fait exploser la note avec une hausse de cet impôt de 59 % à Paris. Mais la maire de la capitale n’est pas la seule.

D’autres villes ont largement les taxes foncières, comme Meudon (+42,2%), Grenoble (+31,5%), Bobigny (25,6%), Troyes (+21,5%), Livry-Gargan (+21,2%), Metz (+20,5%), Courbevoie (+20,1%), Issy-les-Moulineaux (+19,6%) et Corbeil-Essonnes (+18,4%).

Les propriétaires devront attendre le 15 avril prochain pour connaître l’augmentation exacte de la taxe foncière dans leur commune. Pour alléger la note, certaines villes peuvent baisser leur taux afin de compenser la hausse des valeurs cadastrales. Mais cette pratique est plutôt rare.

À lire aussi : Primes, impôts : Tout ce qui va changer en décembre

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.