Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Art

Des toilettes en or massif volées dans un palais britannique

Publié par Nicolas F le 21 Sep 2019 à 16:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On pourrait penser à un canular, pourtant l’artiste italien Maurizio Cattelan l’affirme, il ne s’agit pas d’une mise en scène, ses toilettes en or massif ont bien été dérobées. Elles étaient exposées dans le palais Blenheim depuis jeudi, après avoir été exposées dans le monde entier. Selon les experts, il aurait fallu une équipe expérimentée pour réussir un tel vol, seulement un jour après le vernissage de l’exposition. Regardez la vidéo pour en savoir plus ce vol surprenant.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Cet artiste détourne des oeuvres célèbres à l’image de notre société actuelle

Les toilettes America ont été volées en Angleterre

La suite après cette publicité

Le WC 18 carats, appelé sobrement America par l’artiste Maurizio Cattelan a été exposé au Guggenheim à New York, durant toute la campagne présidentielle de Trump. Il venait d’avoir été installé dans un palais en Angleterre, pour une toute nouvelle exposition qui ouvrait ses portes jeudi dernier. Cette œuvre d’art faisait partie d’une exposition d’art subversif au palais Blenheim, une demeure appartenant au duc de Marlborough, dans le comté d’Oxford. Par exemple, dans l’une des pièces du palais, on peut y voir une représentation réaliste de Jean-Paul II au sol, frappé par une météorite. Dans une autre salle, on peut observer une statue d’Adolf Hitler, priant à genoux. Mais l’œuvre la plus attendue était cette cuvette de toilettes en or, totalement fonctionnelle. Les visiteurs devaient même réserver leur ticket à l’avance pour avoir la chance d’entrer seuls dans le cabinet pendant 3 minutes et pouvoir tirer la chasse.

> À lire aussi : Nouveau record du monde ! Ce Belge est resté 116 heures assis sur les toilettes !

Le WC en or massif était relié aux canalisations du palais

La suite après cette publicité

Les toilettes en or étaient reliées aux canalisations, étant totalement fonctionnelles. Les voleurs ont donc causé de nombreux dégâts de plomberie en arrachant l’œuvre dans la nuit du vendredi au samedi. Selon les premières indications au moins un véhicule aurait défoncé les grilles du palais. La police n’a pas donné de détails concernant le modus operandi des malfaiteurs. Lors de l’installation de l’œuvre, deux personnes étaient à peine capables de soulever la cuvette tellement elle était lourde. Les voleurs devaient donc être nombreux et avoir minutieusement planifié leur opération.

> À lire aussi : Des voleurs sont passés par les Catacombes de Paris pour dérober plus de 300 bouteilles de vin à un particulier !

Les voleurs avaient parfaitement planifié leur coup

La suite après cette publicité

Lord Edward Spencer-Churchill, frère du duc de Marlborough aurait-il donné l’idée aux voleurs de s’emparer de l’œuvre ? Le mois dernier, interrogé par le Sunday Times à propos de ce WC qui faisait déjà parler, il déclarait sur le ton de la rigolade : « Ça ne sera pas simple à voler : tout d’abord, c’est raccordé à la tuyauterie, et deuxièmement, un voleur potentiel ne saura pas qui a utilisé les toilettes en dernier, ni ce que cette personne a mangé. Donc non, je n’ai pas prévu de la surveiller particulièrement ». Si lord Edward se voulait rassurant, d’autres membres de la famille avaient justement fait savoir à la presse qu’ils s’étonnaient du peu de surveillance et du faible dispositif de sécurité qui entourait l’exposition. L’œuvre estimée à environ 1,4 millions $ était tout de même assurée pour 5 millions $. Les malfaiteurs ne pourront pas faire grand-chose avec ces toilettes qui seront bien entendus impossibles à revendre sur le marché légal. La police a déjà arrêté un homme de 66 ans qui serait lié aux véhicules utilisés par les malfaiteurs et qui pourrait détenir des informations à leur sujet.

> À lire aussi : Elle renverse des œuvres d’art en voulant prendre un selfie et détruit pour 200 000 dollars de sculptures

Crédits : PA, Getty Images, YouTube/Euronews, YouTube/RT

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.