Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Des boîtes noires obligatoires dans les véhicules depuis ce 1er mai : à quoi vont-elles servir ?

Publié par Alexis P le 07 Mai 2022 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une boîte noire sera installée dans tous les véhicules à partir de ce 1er mai. L’appareil est intégré au moment de la conception du véhicule, aucune obligation ne pèse sur l’acheteur. Mais sachez que désormais toutes les automobiles seront équipées de ce dispositif.

Une boite noire dans toutes les voitures à partir de ce 1er mai

Un enregistreur de données d’évènements sera intégré dans tous les nouveaux modèles de véhicules français construits. Cela répond au règlement européen voté en 2019 par le parlement de l’Union Européenne. Il s’agit alors là d’une nouvelle règle de transposition des normes supranationales. En somme la France a décidé d’appliquer dans sa législation cette norme dès ce 1er mai 2022. L’objectif  étant de procéder à une amélioration de la sécurité des routes. Cela est en accord avec la nouvelle campagne de sécurité routière qui est en vigueur actuellement.

Il s’agira alors d’un petit boitier qui, à l’aide d’une puce, pourra enregistrer les données de conduite. Grâce au système électronique du véhicule, le dispositif pourra déterminer si la ceinture était portée, la vitesse du véhicule lors d’un accident et les coordonnées GPS. Le placement de ce dispositif concerne les voitures des particuliers mais aussi les autocars, les transporteurs, les utilitaires et les semi-remorques.

Ainsi pour être homologués tous ces véhicules devront disposer de cette machine. On est bien loin de l’époque des 4L ou de la C15. Attention pour rappel cette obligation n’incombe que le constructeur, il s’agit d’une norme à mettre en application pour les véhicules en constructions à partir de ce 1er mai. Toutes les automobiles déjà en circulation ne sont pas concernées. Le dispositif ne pourra cependant pas déterminer si le conducteur a bu au volant.

pas de boîtes noires ici

Un boitier servant à l’étude et l’analyse des accidents

Les données de la boite noire serviront alors à effectuer une analyse après un éventuel accident. Il ne peut uniquement être utilisé par les autorités compétentes. Elles ne pourront pas alors servir pour le moment afin de régler un conflit entre particuliers et leurs assurances relatives à un accident. Un élément peut paraitre plutôt étrange. C’est que ce dispositif ne va servir uniquement à l’étude des conditions de survenue des accidents. Il ne sert en aucun cas dans des mesures d’enquête. Ainsi on oblige les constructeurs d’équiper les véhicules de tout un dispositif électronique simplement à des fins d’études statistiques.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0