Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Permis : Bientôt la fin du retrait de points pour les petits excès de vitesse ?

Publié par Felix Mouraille le 27 Mai 2022 à 16:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le gouvernement voudrait supprimer les points en moins sur le permis pour les excès de vitesse mineurs. Certains conducteurs sont ravis de ce choix contrairement aux associations de prévention routière.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Les associations sont contre cette mesure

Sur les routes françaises, 1 km/h de trop équivaut à un point en moins sur votre permis de conduire. Mais cette règle pourrait enfin changer. C’est en tout cas ce que le gouvernement laisse percevoir. Plus de retrait d’un point en dessous d’un excès de vitesse de 5 km/h. Malgré tout, l’amende restera maintenue dans tous les cas.

La suite après cette publicité

Une bonne nouvelle pour certains conducteurs qui voyaient leurs points baisser petit à petit à cause de petites infractions. Mais pour d’autres conducteurs, ce changement dans le Code de la route montrerait une trop grande forme de tolérance. Pour les militants de la prévention routière, la levée des sanctions serait un très mauvais signal qui pourrait faire repartir à la hausse le nombre d’accidents graves.

58% de l’ensemble des dépassements en 2020

La suite après cette publicité

Lors des dernières années,  les petits excès de vitesse ont augmenté. Sur l’année 2020, 7,2 millions de contraventions ont été distribuées pour ces excès de vitesse minimes. En tout, ça représente 58 % de l’ensemble des dépassements. Pour l’instant, le gouvernement serait en pleine réflexion sur le sujet. Mais ça pourrait arriver dès cette année car le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, voudrait une mise en application d’ici la fin de l’année.

Le permis de conduire et la carte grise seront « également totalement numérisés », a déclaré le ministère, qui espère mettre en œuvre la numérisation d’ici « un an et demi à deux ans ». Le gouvernement veut rendre impossible les fausses déclarations. Une technique utilisée par certains conducteurs pour ne pas perdre un ou plusieurs points sur le permis de conduire.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.