Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Vous lavez votre voiture devant chez vous ? Vous devriez arrêter tout de suite !

Publié par Justine Rousseau le 02 Oct 2021 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Certains préfèrent nettoyer leur véhicule devant chez eux pour économiser de l’argent au lieu de se rendre dans une station de lavage. Mais cette pratique est interdite. Découvrez pourquoi.

Pourquoi il est interdit de laver sa voiture devant chez soi ?

>>> À lire aussi : Machine à laver : Vous devriez baisser la température de lavage

Laver sa voiture devant chez soi est interdit

Entre la pluie, les impacts d’insectes et de déjections d’oiseaux, il est vrai qu’une voiture ne reste pas longtemps propre. Pour faire des économies, certaines personnes préfèrent laver leur véhicule devant chez eux au lieu de dépenser des dizaines d’euros dans les stations de lavage.

En effet, pour garder une belle carrosserie, il est important de nettoyer son bien assez souvent. Alors avec un peu de savon, un tuyau d’arrosage et une éponge, il est facile de laver sa voiture pour pas cher. Malheureusement, c’est interdit.

Interdit pour des raisons polluantes

La législation française interdit sur chaque territoire « toute projection d’eaux usées, ménagères ou autres sur les voies publiques » . Mais certaines exceptions existent, il est possible de laver sa façade de maison et les devantures de boutiques avec des produits nettoyants.

L’objectif de cette règle sanitaire est simple, il évite ainsi de déverser des produits qui peuvent être polluants pour l’environnement. En effet, l’eau s’engouffre rapidement dans les sols ou à travers le réseau des eaux usées et pluviales. D’autres textes de loi existent pour réellement limiter cette pratique comme le règlement départemental de Paris de 1979 qui précise que « le lavage des voitures est interdit sur la voie publique, les voies privées ouvertes à la circulation publique, les berges, ports et quais ainsi que dans les parcs et jardins publics. »

Les particuliers qui lavent leur voiture, malgré les interdictions, risquent une amende de plusieurs centaines d’euros. La sentence est plus salée s’il y a une preuve de pollution des sols. Pour éviter toute amende, il existe des produits de lavage à sec qui ne nécessitent ni émulsion ni rinçage. Cette pratique est également autorisée sur la voie publique.

>>> À lire aussi : Ils construisent la plus haute tour de savonnettes mouillées et battent un record du monde

0