Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Son visage « déchiqueté » par l’airbag de sa Citroën suite à un choc avec un autre véhicule

Publié par Elodie GD le 19 Juin 2024 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’airbag qui était censé la protéger en cas de danger s’est avéré être le danger. Depuis, Raïssa vit un enfer et n’ose même plus montrer son visage en public.

La suite après cette publicité

voitures Ces voitures roulent beaucoup trop près : ça finit mal (vidéo) Ces voitures roulent beaucoup trop près : ça finit mal (vidéo)

Une automobiliste victime d’un terrible accident

La suite après cette publicité

Victime d’un accident le 24 octobre 2021, Raïssa se souvient « d’une grosse détonation ». « Ma voiture a été projetée. […] J’ai senti que mon visage me brûlait énormément et je criais : ‘Aïe ! Ma bouche, ma bouche ! J’ai chaud. J’ai mal », se souvient la mère de famille.

La suite après cette vidéo

Assise à l’arrière, sa fille assiste impuissante à l’horrible spectacle. Elle se souvient de sa mère, le visage déchiqueté, comme si elle avait reçu « une balle de fusil dans le visage ».

À l’époque des faits, Raïssa conduisait une Citroën, comme elle le précise face à la caméra de Sept à Huit.

La suite après cette publicité
Une conductrice finit le visage déchiqueté

Un chroniqueur TPMP victime d'un accident Un chroniqueur TPMP victime d’un accident de moto alors qu’il est en chem […] Un chroniqueur TPMP victime d’un accident de moto alors qu’il est en chemin pour l’émission

Cinq opérations de reconstruction plus tard

La suite après cette publicité

Lors de la prise en charge de Raïssa, les médecins constatent qu’une partie de son visage a subi d’importants dommages. Ce, suite à l’explosion de son airbag. Au total, elle subira pas moins de cinq opérations de chirurgie de reconstruction faciale avec prothèses, greffe d’os et de peau. Un combat de longue haleine pour la mère de famille.

Malgré tout, elle n’ose pas montrer son visage. Elle porte désormais un masque qu’elle a consenti à enlever quelques instants face à la caméra. Ce, dans le but de faire entendre le cri de désespoir de toutes les victimes.

À la mi-mai 2024, Citroën fait parvenir un courrier à tous ses clients. Les propriétaires des modèles C3 et DS3 doivent être vigilants : certains véhicules présentent des airbags défectueux. C’est pourquoi il les invite à « cesser immédiatement de conduire (leur) véhicule ».

La suite après cette publicité

Citroën alerte ses usagers

Ce rappel massif concerne des véhicules commercialisés entre 2009 et 2019. Au total, ce sont 605 777 voitures commercialisées en Europe du Sud, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord qui sont concernés. En France, 181 734 véhicules Citroën sont touchés par ce problème. Il concerne notamment les usagers résidant du sud. En effet, la chaleur dégrade un « gaz vieillissant au cours des années ».

« Vous devez contacter le plus rapidement possible votre réparateur agréé. Ces interventions sont réalisées gratuitement », précise le constructeur automobile.

La suite après cette publicité

Un mois et demi après le début de la campagne, les airbags de 35 000 voitures ont été remplacés. Soit 15 % des automobiles rappelées. Malgré cette campagne, les automobilistes sont en colère. Certains dont le véhicule est immobilisé se sont d’ailleurs réunis sur des groupes Facebook et entendent mener une action collective pour réclamer une indemnisation.

accident femme perd son front pieds tableau de bord Cette femme a perdu son front à cause de quelque chose que beaucoup de gens font Cette femme a perdu son front à cause de quelque chose que beaucoup de gens font

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.