Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Une Tesla en pilotage automatique s’écrase sur un jet privé (vidéo)

Publié par Alexis P le 30 Avr 2022 à 12:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une Tesla s’est écrasée sur un jet privé alors que son propriétaire voulait montrer l’efficacité de la fonctionnalité du pilotage automatique. Ceci causant des préjudices matériels importants sur un avion estimé à une valeur de 3 millions de dollars. À voir dans la vidéo ici :

Un pilotage automatique causant un dommage important

Elon Musk peut continuer à fanfaronner, mais vraisemblablement sa fonctionnalité de pilotage automatique n’est toujours pas au point. Aux Etats-Unis, un propriétaire de Tesla qui était sur un parking dans un aérodrome a activé la fonction appelée « Smart Summo ». Ceci afin que la voiture le rejoigne toute seule à l’aide du pilotage automatique. L’automobile avait sur son passage un jet privé d’une valeur d’environ 3 millions d’euros. Une somme plutôt conséquente.

Mais la voiture au lieu de contourner l’avion est venue s’écraser tout droit dessus. Un choc avec un préjudice matériel important. Encore un joli coup pour la marque américaine qui ne fait qu’éblouir le monde de ses prouesses en termes de fiabilité. Cet incident a eu lieu lors d’un évènement organisé par Cirrus. Une entreprise spécialisée dans la construction aéronautique. Même si certain ont pleinement confiance en la marque d’Elon Musk, il est plus prudent d’y faire très attention.

Tesla jet

La fiabilité relative du « Smart Summo »

Malgré des promesses étonnantes du fantasque multimilliardaire Elon Musk, la fonctionnalité du pilotage automatique ne semble pas encore totalement au point. Un nombre conséquent de voitures de la marque ont eu des accidents. Evidement le constructeur américain n’a pas communiqué le nombre exact.

Cependant l’entreprise elle-même met en garde concernant ce mode de pilotage. Elle indique que cette fonctionnalité n’est en réalité que destinée qu’à être utilisée sur les parkings et chemins privés.

On se souvient tous de l’accident en décembre dernier à Paris causant tout de même 1 mort et une vingtaine de blessés. Il s’agissait d’un taxi parisien du 13e arrondissement qui conduisait un véhicule Tesla. Une berline model 3 dont le conducteur a perdu le contrôle du véhicule. Une Tesla avait également l’été dernier foncé sur une voiture de police.

0