Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

Refroidir la terre : les scientifiques ont une solution facile mais dangereuse !

Publié par Salomee le 14 Juin 2020 à 6:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À cause de la pollution, la planète se réchauffe à une vitesse grand V. Or, ce réchauffement de la Terre entraîne des conséquences désastreuses. Des scientifiques sont sur le coup et tentent de trouver une solution pour remédier à ce fléau. C’est chose faite : ils ont la solution pour refroidir notre planète. Mais à quel prix ? Ils ne savent pas encore les dégâts que leur trouvaille miracle est susceptible d’entraîner ! Retour sur cette découverte mitigée ! 

À lire aussi : Russie : 20 000 tonnes de Diesel déversées dans une rivière de l’Arctique

Refroidir la terre en envoyant des milliards de particules de soufre dans la stratosphère

Au vu des températures terrestres qui augmentent, de nombreux scientifiques tentent de trouver un remède pour remédier aux catastrophes irrémédiables entraînées par cette montée de température. Apparement, refroidir la Terre ne serait pas théoriquement compliquée ! 

Il suffirait de reproduire un phénomène naturel qu’est une éruption volcanique. En effet, lors d’une éruption, des milliards de particules de souffre sont rejetées dans la stratosphère, la deuxième couche de l’atmosphère terrestre, et obscurcissent le ciel. Il faudrait donc reproduire ce phénomène au niveau de l’équateur. 

Les scientifiques affirment que les particules s’envoleraient et se propageraient à travers le monde en quelques semaines pour rester en suspension dans l’air durant plusieurs mois. Le but : permettre aux rayons du soleil d’être réfléchis pour ne pas atteindre la surface de la Terre et rester bloqués via l’effet de serre. Résultat : la Terre refroidirait en à peine quelques semaines. 

Les conséquences attendues de ce refroidissement humain

Bien que cette technique semble merveilleuse, elle comporte des inconvénients de taille. De plus, tous les effets secondaires ne sont pas encore connus des scientifiques. Or, travailler à l’aveugle dans ce type de projet est plus que dangereux.

Dans un premier temps, brûler des carburants fossiles pour créer ce fameux souffre est particulièrement dangereux pour la santé. En effet, le SO2 provoque de lourdes maladies cardiaques, respiratoires et des cancers du poumon.

Dans un deuxième temps, des pluies d’acide pourraient s’abattre sur notre planète. En effet, le souffre est particulièrement nocif pour les forêts et notre écosystème.

Enfin, plonger l’humanité dans une obscurité sans limite connue est particulièrement dangereux et provoquerait une inquiétude massive. 

Le réchauffement planétaire devrait être au centre du débat actuel. De nombreux pays sont fortement exposés à l’augmentation des températures. Les migrations écologiques pourraient être le fléau du 20ème siècle ! Il est clairement nécessaire d’investir dans l’aide au développement pour créer un mode de vie plus respectueux de l’environnement et des êtres-vivants ! 

Source : Korii.

À lire aussi : Aviation : Premier vol pour le plus gros avion écologique du monde !

0