Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Chaque matin il se rendait sur la tombe de son ex-femme… les caméras de surveillance ont découvert l’horreur

Publié par Celine Spectra le 01 Oct 2022 à 9:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Beaucoup seraient capables de n’importe quoi pour assouvir leur vengeance… Cela faisait quelque temps déjà que des enfants endeuillés retrouvaient chaque matin sur la pierre tombale de leur mère, de l’urine ainsi que des selles. Ils ont donc décidé d’installer une caméra de surveillance devant celle-ci. Ils ne pouvaient pas imaginer qui était finalement l’auteur de ces dégradations…

Publicité

48 ans après le divorce, il se venge de son ex

Un homme a été surpris en train d’uriner sur la tombe de la femme dont il a divorcé il y a 48 ans de cela… Dans des images choquantes capturées par la caméra de surveillance, les enfants de la défunte ont été étonnés de voir un homme s’arrêter dans son SUV pour sortir tout en laissant le moteur tourner.. Et se diriger vers la pierre tombale. Puis de le voir, toujours aussi tranquillement, retirer son pantalon pour se soulager, ignorant complètement que chacun de ses gestes était capturé.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Publiée sur Facebook par un des enfants de la défunte, la vidéo est rapidement devenue virale.

Publicité
elon les enfants de Linda, l’homme pourrait toujours en vouloir à cause d’une dispute lorsqu’elle est tombée enceinte et que ce dernier ne voulait pas assumer ses responsabilités. Michael espère porter la plainte devant un juge car la loi de l’État de New York stipule que la profanation de cimetière n’est un crime que si les dommages sont supérieurs à 250$. Une somme qu’il pense avoir largement dépassé après avoir “payé une entreprise pour enlever les excréments, faire nettoyer correctement la pierre tombale

Pixabay

Même après sa mort, il lui en veut toujours pour une dispute

Linda Louise Torello est décédée en 2017 d’un cancer à l’âge de 66 ans. Depuis, elle repose en paix au cimetière d’Orangetown, à New York. Enfin, c’est ce que tout le monde imaginait… Mais visiblement, même une personne décédée peut avoir des ennemis. Et alors que cela faisait plus de 48 ans qu’elle n’avait pas eu de contact avec son ex… Les enfants ont découvert que ce dernier avait toujours une dent contre leur maman. Selon eux, il serait toujours énervé d’une dispute qui a eu lieu lorsqu’elle est tombée enceinte… Et qu’il n’a pas souhaité assumer ses responsabilités.

Les enfants espèrent à présent pouvoir porter la plainte devant un juge. Car il faut savoir que la loi de l’État de New York stipule qu’il est nécessaire que la profanation de cimetière soit d’un montant supérieur à 250$. Ce qui est le cas selon les héritiers étant donné qu’ils ont payé une entreprise pour enlever les excréments. Ainsi que pour faire nettoyer correctement la pierre tombale de leur défunte mère. Reste désormais à voir si leur requête sera accordée.

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN