Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un adolescent fait une trouvaille très dangereuse lors d’une session de pêche

Publié par Lou Tabarin le 14 Août 2022 à 5:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On ne sait jamais ce que l’on va trouver en pêchant dans les rivières. Certains parviennent à attraper de gros poissons, tandis que d’autres tombent sur des objets plus insolites. C’est le cas de James White, un adolescent de 15 ans, qui a découvert une cache d’armes à feu lors d’une sortie en famille.

Peche

La sortie de pêche en famille prend une tournure terrifiante

Devenue l’activité la plus en vogue sur TikTok, la pêche attire de plus en plus les jeunes adolescents. De l’autre côté de la Manche, le constat est de même. C’est donc tout content que James White, 15 ans, s’est rendu au Linear Park de Bromley, une commune située tout près de Londres.

Le samedi 6 août, le soleil battait son plein en Angleterre. Pour se rafraîchir, le jeune garçon décide de sauter dans l’eau, accompagné d’un ami de la famille. Soudain, quelque chose d’anormal se produit.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« C’était trois chargeurs d’arme à feu » , confie James White aux journalistes du Mirror. Au lieu de s’en éloigner, l’adolescent poursuit sa fouille. Il relate : « je me suis dit ‘j’espère que c’est un mauvais rêve’ , mais ce n’en était pas un. Ensuite, j’ai retrouvé un objet en forme de cône, et j’ai pensé ‘ça pourrait être un objet explosif’ » . À tout moment, il peut se blesser, voire pire. C’est d’ailleurs pour cela que la pêche à l’aimant, très prisée dernièrement, nécessite une autorisation préalable pour être pratiquée.

Il découvre une cache d’armes à feu

En fouillant un peu plus, James White découvre l’impensable. « J’ai trouvé plusieurs autres pistolets et un cône qui ressemblait à un explosif » , explique l’adolescent, encore choqué par cette histoire. Il a mis la main sur une véritable cache contenant une dizaine d’armes à feu, ainsi que des munitions.

Selon un porte-parole de la police locale, le groupe d’apprentis pêcheurs a ensuite contacté les autorités. Sur place, elles ont déplacé les armes vers un endroit sûr. Il ne reste plus qu’à savoir à qui elles appartiennent, et ce qu’elles faisaient sous l’eau. Une affaire digne d’un polar à suivre de près…