Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Si je pouvais démissionner et coucher avec toi à longueur de journée, je le ferais » : le procès surréaliste d’une prof de 28 ans qui couchait avec son élève de 13 ans dans sa salle de classe…

Publié par Claire JONNIER le 06 Août 2022 à 21:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Outre-Atlantique, c’est un fait divers qui a déchaîné les passions ! L’été, Brittany Zamora, une enseignante de 28 ans, écope de 20 ans de prison pour avoir couché avec l’un de ses élèves seulement âgé de 13 ans !

>> À lire aussi : Une enseignante droguait son élève pour coucher avec lui, voici ce qu’il lui est arrivé (vidéo)

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Brittany Zamora : elle couche avec un de ses élèves âgé de 13 ans !

L’histoire remonte au début de l’année 2018. Brittany Zamora est une jeune enseignante de 28 ans qui exerce son métier à l’école de Goodyear. À l’époque, elle tombe folle amoureuse d’un de ses élèves de 13 ans avec qui elle commence à flirter. D’ailleurs, elle n’hésite pas à lui envoyer des messages ainsi que des photos très explicites. Et ce qui devait arriver arriva puisqu’entre le 1er février et le 8 mars, la professeure et l’élève couchent régulièrement ensemble dans la salle de classe mais également, dans sa voiture.

Au cours du procès, on apprend même qu’ils vont jusqu’à se toucher en plein cours alors que les autres élèves sont en train de regarder une vidéo. Quant aux messages, ils ne laissent pas la place au doute : «Je te veux chaque jour, sans limite dans le temps», «Si je pouvais démissionner et coucher avec toi à longueur de journée, je le ferais.» Mais le pire, c’est certainement quand la jeune femme demande à l’un des copains de son amant, seulement âgé de 11 ans, de les regarder s’envoyer en l’air ! Finalement, les parents du jeune homme découvrent le pot aux roses et le mari de Brittany Zamora essaie de couvrir l’affaire, en vain.

>> À lire aussi : Japon : Un professeur de chimie se prend pour Walter White et fabrique de la drogue avec ses étudiants

Le procès très médiatisé de Brittany Zamora

Alors évidemment, c’est une histoire qui remue toute l’Amérique. D’ailleurs, vendredi 13 juillet se tenait le procès de Brittany Zamora. Venue seule pour plaider sa propre cause, elle déclare devant l’audience : «Je suis une personne bien et authentique qui a fait une erreur et qui le regrette. J’ai vécu ma vie en respectant et en essayant d’obéir à chaque loi. Je ne suis en aucun cas une menace pour la société»

Mais le juge ne veut rien entendre et applique une peine de 20 ans de prison ferme. Quant aux victimes, ils sont outrés par cette histoire. D’ailleurs, la mère de l’élève de 11 ans affirme : «Elle a piégé ces garçons. Elle a gagné leur confiance pour ensuite profiter d’eux simplement pour satisfaire ses propres désirs sexuels. Elle a profité de sa position de force pour abuser d’un enfant. C’est une pédophile.» Quant aux parents de l’amant, ils n’étaient pas présents pour le procès. Toutefois, la mère voue une haine sans bornes à l’accusée pour ce qu’elle a fait subir à son fils.

0