Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il tue sa femme et ses enfants lors d’un exorcisme pour les « libérer du démon »

Publié par Mia le 15 Fév 2024 à 20:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors la disparition de ce migrant électrocuté sur un Eurostar, trois autres personnes ont perdu la vie de manière insolite et terrifiante. Effectivement, un père de famille a voulu pratiquer un exorcisme sur sa femme et ses deux enfants, ce qui a fini par les tuer.

Publicité
exorcisme affaire (2)

A lire aussi : Défiguré par un ours, il le mange sous forme de tacos et de kebab pour se venger

Un homme pratique un exorcisme et tue sa famille

Publicité

Après l’histoire de cette femme retrouvée attachée et calcinée dans un sous-sol, voilà le récit terrible d’une famille détruite à cause de la religion.

Les faits ont eu lieu à Altavilla Milicia, près de Palerme en Italie. Ce 9 février 2024, Giovanni Barreca, un maçon de 54 ans, a tenté de pratiquer un exorcisme sur sa femme et ses deux fils.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Évangéliste, il a déclaré vouloir « les libérer du démon ». Une séance d’exorcisme qui a fini au drame. Pour cause, Antonella Salamone (41 ans), Kevin (16 ans) et Emanuel (5 ans) ont tous les trois perdu la vie.

Publicité

Une seule survivante à cette séance de purification, l’aînée des enfants âgée de 17 ans. Après les faits, l’homme aurait appelé la police en disant « j’ai tué ma famille, je vous attends : venez me chercher ».

exorcisme affaire (2)

A lire aussi : Delphine Jubillar maltraitée et abandonnée dans une ferme ? Témoignage choc

Publicité

« Le diable dans la maison » : Une obsession pour la religion

« Il y avait le diable dans la maison », aurait-il ajouté. D’après sa fille, il aurait pratiqué un rituel d’exorcisme par le feu menant à la disparition des trois autres membres de sa famille. Sur place, la police a retrouvé le corps de son épouse complètement carbonisé. Les enfants, eux, présentent des marques au niveau du cou.

« Obsédé par la religion », selon la grand-mère d’Antonella, l’homme aurait évoqué à plusieurs reprises le nom de Roberto Amatulli. Il s’agit d’un pasteur évangélique autoproclamé connu sur les réseaux.

Publicité

Selon les médias locaux, Giovanni était aussi ami avec des personnes très pratiquantes. Et un couple d’amis aurait pu le pousser à cet acte d’exorcisme, Sabrina Fina et Massimo Carandente.

Une histoire terrifiante qui rappelle légèrement celle de cette femme qui a tranché le pénis de son mari durant son sommeil.

A lire aussi : Un frère et une sœur condamnés pour avoir volé 402 000 euros sur les comptes de leur mère placée en Ehpad

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN